:)
31 Décembre 2018

Lunatic Soul

Under the Fragmented Sky

par Chrysostome Ricaud

Petit résumé pour ceux qui auraient raté les épisodes précédents : Lunatic Soul est le projet solo de Mariusz Duda, le bassiste et principal compositeur du groupe de rock progressif Riverside. Alors que ces derniers ont réussi à s’imposer comme une des références actuelles du genre, c’est paradoxalement au sein de Lunatic Soul que le multi-instrumentiste polonais se montre le plus créatif. En mélangeant guitares acoustiques, sonorités électroniques et ambiances lugubres, son side-project propose un melting-pot unique en son genre, contrairement à Riverside qui suit sagement les codes établis de longue date du rock progressif. Bien que restant méconnue, la discographie de Lunatic Soul compte désormais autant d’albums que celle de Riverside, et si vous ne l’avez pas encore fait, cette nouvelle sortie est une belle occasion pour découvrir ce projet hors normes. Annoncés comme des morceaux restants des sessions de Fractured, les huit titres qui composent Under the Fragmented Sky sont bien plus que des rebuts compilés pour les fans.

Cet album possède d’ailleurs une identité qui lui est propre et ne ressemble ni à son prédécesseur, ni à aucun autre album de Lunatic Soul. En seulement 36 minutes, Mariusz nous plonge dans un univers passionnant et varié. S’il fallait comparer ce projet transfuge du prog a quelque chose d’existant, c’est du côté du Chroma Key de Kevin Moore qu’il faudrait regarder. Ajoutez une pincée de darkwave et des synthétiseurs rappelant Tangerine Dream à cela et vous aurez une vague idée du voyage qui vous attend. Seuls deux morceaux sont véritablement chantés, l’un à mi-parcours et l’autre à la fin de l’album. Tout le reste de l’album est instrumental à l’exception de quelques voix samplées ou vocalises. En procédant ainsi, Mariusz vérifie une théorie étonnante : en raréfiant quelque chose, on décuple sa beauté. Ainsi quand arrive le lumineux « Untamed » chanté de sa voix si pure en fin d’album, on a l’impression de côtoyer les anges après une traversée sombre et déshumanisée.

Under the Fragmented Sky fait partie des albums marquants de 2018. C’est la marque des grands artistes que de pouvoir prétendre à une place de choix dans les bilans de fin d’année avec des restes de sessions. Comme en plus entre-temps, un nouveau Riverside est sorti, et que celui-ci sera très probablement nommé également dans les meilleurs albums de l’année, on ne peut qu’être admiratif du talent et de la productivité de Mariusz Duda !

Commentaires 

#1 princefelin 04-01-2019 00:21
Bonne chronique avec les références qui vont avec. !!

Beau travail Chris et bien bel album au final
Citer
#2 918Kiss apk 04-01-2019 19:17
Excellent post. I was checking constantly this blog and I'm
impressed! Very helpful info specifically the last part :) I care for such info much.
I was looking for this particular information for a long time.
Thank you and good luck.
Citer
#3 mobile hybrid slot 15-01-2019 20:58
Hello very cool web site!! Man .. Excellent .. Wonderful ..
I will bookmark your website and take the feeds
also? I am glad to find a lot of helpful information here within the submit,
we need develop more strategies in this regard, thanks for sharing.
. . . . .
Citer

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir