Live Report

Nicolas Folmer

21 Février 2017

Honky-Tonk Funk

par Thierry de Haro

Durant deux jours, le Duc des Lombards recevait en ses murs Nicolas Folmer pour quatre sets électro-jazz qui s’annonçaient alléchants en regard du nouvel album, Horny Tonky Experience. Le public avait répondu présent pour cette première présentation parisienne – toutes les conditions étaient alors réunies pour faire de ces moments, une grande et belle soirée de jazz.

Accords de Fender de Laurent Coulondre cadrent d’emblée l’ambiance de la soirée : groove sur-vitaminé dès les premières mesures par la basse trépidante de Julien Herné … Nicolas Folmer entre alors dans la danse et virevolte sur la vague funk que ses compagnons de scène ont créé. Le trompettiste est venu présenter ses nouvelles compositions et, comme pour indiquer le pont imaginaire construit entre cette œuvre et la précédente (album Horny Tonky), il démarre le set avec l’excellent « Walk On The Bar ». Une dizaine de minutes plus loin, nous entrons de plein pied dans le nouvel opus avec l’excellent « Safari » et ses humeurs festives et répétitives imprégnées par le tandem Folmer-Favennec (au saxophone) autour desquelles s’enroulent les soli de chacun des interprètes. Le public est naturellement entraîné dans ce tourbillon sonore – on ne lui laisse pas le choix – et s’en réjouit forcément : il faut dire que démarrer son week-end avec l’apéro du vendredi soir, tout en écoutant une telle musique ne peut qu’apporter ce bien-être tant recherché ! Un enchantement prolongé par l’ambiance éthérée d’un « Eagle Dream », où l’esprit de l’auditeur, tel le gypaète – cet aigle du parc du Mercantour à qui ce titre est dédié - est entraîné dans le survol de paysages extraordinaires au son magnifié par la trompette bouchée de Nicolas. Un pur moment de quiétude et d’émotion !
Retour au funk et au jazz façon big band animé par une intro trompette-sax de Nicolas Folmer et Antoine Favennec avec « Off the Beaten Tracks » titre enlevé extrait de l’album du même nom, où Olivier Louvel nous entraîne dans un solo de guitare jubilatoire alors que la batterie de Max Zampieri et la basse de Julien Herné déroulent une rythmique implacable, hypnotique et groovy à souhait. Le titre se termine sur un festival de Max Zampieri aux baguettes, qui, sur scène remplace avec allant et talent l’exceptionnel Damien Schmitt, présent sur la partie studio.
Le rythme effréné se poursuit avec l’excellent « Pangea », l’un des titres les plus pétillants de ce nouvel album, porté un peu plus vers l’extase en version live (c’est dire …) : un solo lumineux de Nicolas Folmer pour tracer la route vers les étoiles, suivi comme une fusée par un Laurent Coulondre flamboyant aux claviers ! Et l’on enchaîne sur « Waddle », titre phare et introductif de Horny Tonky Experience, provoquant des réactions enjouées parmi un public vraiment conquis. Une dernière présentation des musiciens avant de terminer sur « Take The DeLorean », où Nicolas Folmer invite le public à retourner dans les années 70, sur le funk endiablé des Lalo Schifrin et consorts qui accompagnaient films d’actions et séries américaines – dans la lignée de la dernière production du cornettiste Médéric Collignon avec le bien-nommé Moovies. Une cure revival où coupes afro et Jeans pattes d’eph défilent alors dans notre imagination !

Nous venons de vivre un show, à l’image des albums de Nicolas, tout en contrastes, oscillant entre incandescence d’une musique survoltée et accalmies introspectives transcendées par la pureté d’une trompette qui vient éveiller nos sens. Et forcément, en sortie, un public qui quitte les lieux la mine réjouie alors que les prochains nominés au bonheur d’un soir d’automne attendent impatiemment avant de pénétrer dans ces lieux où, une heure et quart durant, Nicolas Folmer et ses acolytes vont à nouveau dérouler le tapis de ce dernier album somptueux.

Concert du 25.11.2016 / Le Duc des Lombards (Paris)
http://nicolasfolmer.com

Setlist

Walk on the Bar - Safari - Eagle Dream - Off the Beaten Tracks - Pangea - Waddle - Take The DeLorean

Galerie

Photos par Thierry de Haro

Commentaires 

#2 Prada handbags 16-03-2017 11:14
Hermes Handbag Replica Handbags are a package series, as the origin of this package we all must have very clear.?I want a Rolex Daytona that is a screw link adjustment style watch not pin slide adjustment. Please contact me once you receive this Breitling Watches ,so I can tell you which Rolex Watches OnlineI would prefer.
Citer
#3 replica watches 20-06-2017 09:59
Month display and adjust the rolex daytona length of the month set by the date display disk in the two pin control. The first pin on the disc is set to fake watches rotate the set wheel. Push a stylus on the lever with a darker cut on the swiss replica watches set wheel to identify a 30-day month to set a long toggle route. In this way, the date of the double conversion the next day through the push rod to be achieved.
Citer

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir