:|
07 Septembre 2006

Stream of Passion

Live In The Real World – DVD

par Julien Damotte
En voilà un qui ne perd pas de temps. Embrace The Storm à peine sorti, Arjen A. Lucassen emmène déjà son nouveau projet en tournée à travers l’Europe et sort un DVD live dans la foulée. De quoi ravir les fans…

Premier constat, ce DVD (également disponible en double CD) est à la hauteur des précédentes productions du géant batave tant au niveau de l’image, du son et des bonus que de la prestation des musiciens. Le professionnalisme avec lequel ce DVD a été conçu vient contraster avec le caractère débutant des musiciens qui, Lucassen mis à part, découvrent les joies d’une tournée. Ce bonheur est d’ailleurs très communicatif puisque l’on découvre chaque titre avec plaisir et avec une fraîcheur inédite. La présence féminine écrasante sur scène n’y est pas pour rien puisque la plantureuse suédoise Lori Linstruth et le duo de charme composée des deux sœurs mexicaines Marcela et Dania Bovio au chant viennent ajouter une dimension plus sensuelle à l’ambiance parfois gothique de certains morceaux.

Le choix de la setlist, identique au concert parisien de février dernier, est très judicieux et fait évidemment la part belle à Embrace The Storm avec pas moins de huit titres issus de cet album. Si certains avaient déploré le côté froid des ces compositions, il faut avouer qu’elles prennent toute leur ampleur sur scène. La bonne humeur des musiciens vient en effet rompre la glace et donner une nouvelle âme à ces titres. Des chansons comme « Haunted », « Wherever You Are » et bien sûr les singles « Passion » et « Out In The Real World » semblent avoir été taillées pour le live. Mais le moment fort est assurément, n’ayons pas peur des mots,le magnifique duo entre les deux nymphes sud-américaines lors d’un poignant « Nostalgia » dans leur langue natale, qui avait fait couler quelques larmes lors du concert de l’Elysée Montmartre.

Cependant, Lucassen étant à l’écoute de son public, il a évidemment tenu à ajouter quelques surprises à la setlist en incluant plusieurs titres issus de la discographie d’Ayreon. Outre le clin d’œil à Star One avec « Songs of The Ocean », citons l’excellent « Waracle », les mythiques « The Castle Hall » et « Into The Black Hole » et trois extraits de sa dernière superproduction en date : The Human Equation, à laquelle Marcela avait participé. Certains trouveront peut-être ces nouvelles versions un peu trop édulcorées avec par exemple une version très féminine et trop sage de « Day Three : Pain » où la présence de Devin Townsend, entre autres, manque cruellement.

Quant aux aspects techniques et spécificités du DVD, il n’y a absolument rien à redire. Les menus et autres incrustations sont soignées (au début de chaque morceau apparaissent le titre et surtout la pochette de l’album concerné). Le concert est disponible en 5.1 et les bonus sont aussi intéressants que fournis. Ils se composent d’une galerie de photos, du clip « Out In The Real World » et de son making-of (le clip a été tourné à Chimay en Belgique, ville bien connue des amateurs de bières), du Tour Diary, déjà présent sur le site du groupe et bien sûr d’un incontournable reportage sur la tournée. On trouve dans ce Behind The Scenes d’une quinzaine de minutes des images de répétitions puis de balances sur scène (notamment à Eindhoven), une visite guidée assez drôle du tour bus et la tournée elle-même. Le côté bon enfant et l’innocence de cette jeune formation sont parfaitement retranscrits à travers des moments de vie filmés à Londres, à Paris (avec la montée de la Tour Eiffel), dans le sud de la France (avec une partie de football sur la plage) et à Madrid. Ce documentaire se termine par le fameux Meet and Greet auquel se sont livrés les musiciens chaque soir tout au long de leur périple.

Ce DVD ravira évidemment les fans du Hollandais même si nombre d’entre eux auraient sûrement préféré un DVD d’Ayreon avec plus d’invités (seul Damian Wilson est présent sur cette tournée). Ce sera également une bonne occasion de (re)découvrir ce groupe qui monte et de se familiariser avec d’autres morceaux de la discographie d’Arjen Lucassen.
  • Année: 2006
  • Label: InsideOut Music

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir