:|
01 Janvier 2006

Trees

Hypnose

par Djul
Trees est un power trio composé d’Alex Turrel à la basse, Charles Depret à la batterie et Hugo Martin aux guitares, et qui propose une musique exclusivement instrumentale.

A l’écoute de cette Hypnose, on se dit que le titre est bien trouvé : malgré une section rythmique dynamique, les mélodies et arpèges de guitares de Hugo Martin sont assez ensorcelants et c’est d’ailleurs ce mélange intéressant qui crée en grande partie le son des Trees. Par ailleurs, si le trio se réclame du jazz (aidé par le sax de Joris Warreyn sur « Sous Hypnose » et un sens du groove assez évident), il y a indéniablement du progressif dans cette musique assez technique et parfois biscornue. On rapprochera ainsi la musique des Trees de celle d’un excellent groupe français, hélas disparu, Los Neutrinos : accord frippiens version années quatre-vingt (les stridences en moins), inventivité pétillante et énergie sont bien présents. Le groupe ne s’énerve que rarement, sauf sur le conclusif « Grain de Sel », presque metal progressif, avec son riff très Petruccien et ses lignes guitares/claviers caractéristiques du genre !
L’absence de démonstration inutile et un goût pour les atmosphères étranges (« Sous Hypnose ») ou effrénées (« Sarah Connor ») sont l’indication d’une maturité musicale déjà bien avancée, même si les trente deux minutes de cet « album » ne permettent pas d'apprécier pleinement le potentiel des Trees.

Il est également important de noter la présentation très professionnelle du disque. Pochette et artwork soignés et originaux, et surtout production claire sans effets inutiles. Certes, on aurait peut-être apprécié un son moins académique, mais il a le mérite de mettre à l’honneur très distinctement les trois compagnons.

Band of Trees tourne régulièrement en région parisienne : voici encore le meilleur moyen de juger par vous-même de toutes les qualités dont le groupe fait preuve en studio ! En tout état de cause, Hypnose est l’un des meilleurs « albums-demos » reçus par Progressia en 2005 et mérite d’être rapidement confirmé par un essai plus long et peut-être également plus varié dans les sonorités et les approches.
  • Année: 2005
  • Label: Autoproduction

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir