:|
26 Septembre 2004

Spaced Out

Eponymous II

par Djul
Nos amis de la Belle Province en remettent une couche (et quelle couche) avec Eponymus II, qui repousse assez aisément les limites atteintes par leur première production. Pourtant ce n’était pas chose facile, puisque Progressia avait qualifié ce premier album de "Gordian Knot jazzy". Référence !

Le progrès accompli par les instrumentistes depuis Spaced Out saute immédiatement aux oreilles. La section rythmique composée d’Antoine Fafard et Martin Maheux, pourtant déjà très solide, se trouve nettement renforcée en termes de cohésion, notamment par des lignes de basses qui, si elles s’avèrent parfois presque trop démonstratives, se calent mieux sur la batterie, à moins que ce ne soit l’inverse ? On sent qu’Antoine s’est familiarisé avec de nouvelles techniques, en particulier dans les slaps, et qu’il les expose avec plaisir.
La vraie innovation vient cependant des solistes, Eric St Jean aux claviers et Louis Coté à la guitare, plus en avant que sur l’album précédent, enrichissent vraiment la mélodie, jusqu’alors le point à développer de la formation. Ici, sur l’énorme "Sever The Seven" ou le très pensé "For The Trees Too", on note des lignes musicales allégeant les compositions habituellement très denses de Spaced Out. Autre nouveauté : la personnalité du groupe est plus affirmée. Les morceaux semblent moins convenus, ils acquierent un ton, plutôt agressif d’ailleurs ! On pense désormais à BLUE ou à Krimson à l’écoute de "Sever" ou de "Trophallaxie".
Spaced Out sonne donc de manière résolument moderne, avec un gros travail sur les dissonances, les rythmiques en cassure et les petites trouvailles sonores, qui sont légion sur cet Eponymus II, comme "The Alarm" et son calage aventureux entre batterie et programmation. Quant à "Jamosphere", l’emploi d’un saxophoniste et de deux nouveaux guitaristes font que ce morceau mérite bien son nom.

Les passages calmes n’étant qu’un prélude à la tempête sur cet album, vous en aurez pour votre argent si vous aimez la musique technique, très démonstrative et aventureuse.
  • Année: 2002
  • Label: Unicorn Digital

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir