:|
27 Janvier 2011

Han Uil

Dark in Light

par Christophe Gigon
Contrairement à ce que la photographie illustrant la jaquette de ce disque pourrait laisser croire, Han Uil n'est en rien le meneur d'un tribute band en l'honneur de Phil Collins ! Dark in Light est en fait le deuxième véritable album solo de ce multi-instrumentiste et vocaliste de trente-quatre ans, excellent guitariste au style racé souvent proche du son excitant d'un Mike Oldfield, et ancien frontman des groupes de rock progressif hollandais Antares et Seven Day Hunt. Le Batave produit une musique plutôt accessible qui n'a cependant rien d'originale, assez symptomatique, il faut bien le reconnaître, de ce genre de travaux en solo entièrement générés au fil de séances solitaires dans la retraite d'un home studio. Le chant, honnête bien que sans véritable relief, vient parachever le sentiment mitigé et blasé que l'on ressent face à ce disque pourtant produit très correctement, mais malheureusement constitué de fugaces impressions de déjà-vu.
  • Année: 2010
  • Label: autoproduction

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir