:)
26 Novembre 2010

Gazpacho

Missa Atropos

par Jérôme Walczak
Le temps passe et les Norvégiens sont déjà de retour avec un concept de soixante minutes entièrement consacré à la dernière des trois Parques de la mythologie grecque : Atropos, celle qui coupe le fil de l'existence et fait passer en un clin d'œil de vie à trépas. Missa Atropos se présente ainsi, et  sans détour, comme l'obscur jumeau du plus lumineux Tick Tock (2009).

Malgré un canevas architectural difficilement identifiable au premier abord, d'excellents titres se révèlent, parmi lesquels « Vera », variation hypnotique et lancinante dont les changements de rythme ne peuvent que soulever l'enthousiasme, ou encore « Mass For Atropos 3 », gimmick de deux minutes qui puise ses sources dans les compositions les plus mystiques de Vangelis ou dans la musique sacrée.

Gazpacho s'adresse sans conteste à un public proche de Marillion avec ses chansons tranquilles, portées par la voix veloutée de Jan Henrik Ohme et  qui se n'épuisent jamais par une emphase malvenue. Missa Atropos est un disque calme, qui invite à la méditation et scelle avec succès le caractère singulier d'un groupe qui n'en finit pas de tisser sa toile, doucement mais sûrement.
  • Année: 2010
  • Label: Galileo Records

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir