:|
30 Septembre 2010

Bruno Pitch

Crystal Garden

par Nicolas Soulat
Voilà une très bonne occasion de découvrir les agréables sonorités d'un instrument à cordes aux multiples facettes : le Stick Chapman. Sous les doigts agiles d'un courageux meneur répondant au nom de Bruno Pitch, ce véritable luth des temps modernes esquisse une poésie mélodique aux rimes inhabituelles et aux harmonies rafraichissantes. Tout d'instrumental vêtu, cet album se veut direct dans son orchestration, car outre le Stick Chapman, les compositions ne se couvrent que de percussions. Les possibilités d'une telle bête, qui peut compter douze cordes, étant quasi illimitées, le choix de la simplicité et le parti-pris de ne pas noyer les thèmes sous un déluge de claviers ou quelques suppléments de guitares s'avèrent judicieux.

Une véritable personnalité transpire ainsi de chaque titre, oscillant entre polyrythmies et mélodies majeures, et rappelle avec empathie Frank Zappa, Steve Vai, voire The Flower Kings ou Liquid Tension Experiment, bien digérés et arrangés par le savoir-faire de l'auteur. Le compositeur empruntant quelques effluves orientaux et autres décors cristallins pour dresser un univers attrayant, il est difficile néanmoins de ne pas lui reprocher plusieurs fautes impardonnables de mise en place et une absence totale de prise de risque, qui rendent dès lors les accroches et les envolées trop faciles et un peu naïves (on frôle par moments les années Squaresoft sur la Super Nintendo, les amateurs apprécieront).

On tutoie même la frustration avec un titre de fin d'album aux textures particulièrement intéressantes, mais dont les couleurs ne dessinent rien de plus qu'un tableau abstrait assez indigeste. Les tentatives jazzy auraient mérité également d'être développées, ou au moins préservées de ces imperfections rythmiques qui érodent les quelques parties dansantes. Étant donné la qualité indéniable et l'intelligence des compositions qui doivent objectivement être honorées par une écoute attentive, heureusement aidées par une production soignée et une jolie frappe de batterie, Crystal Garden pourrait annoncer un futur bien plus vibrant.
  • Année: 2010
  • Label: autoproduction

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir