:|
03 Juin 2010

Extreme

Take Us Alive

par Dan Tordjman
Bien qu'inégale dans sa consistance, l'Arlésienne Saudades de Rock sonnait en 2008 la résurrection du gang de Boston, après maintes rumeurs bien entretenues pendant des années. La tournée mondiale qui suivit, incluant la France, s'arrêta au House of Blues afin d'immortaliser l'événement sur DVD. Et Nuno Bettencourt l'a toujours dit : « un concert d'Extreme, ça s'écoute avec les yeux ». Sans surprise, la salle est pleine et la setlist déroulée par le groupe reste forcément convenue, avec les brûlots que sont « Decadence Dance », « Rest in Peace », « It's a Monster », « Cupid's Dead », « Get the Funk Out » et un titre inédit sur scène, « Comfortably Dumb ». Si « Ghost » n'arrive pas à contenter la majorité des auditeurs, les musiciens restent tout à fait ravis de cette réunion. Pas de feux d'artifice, ni de grand écran ou autres fioritures visuelles, les Américains vont à l'essentiel, comme toujours. Le nouveau batteur Kevin Figueiredo insuffle un groove et une puissance qui requinquent l'ensemble du répertoire. Gary Cherone joue avec un public séduit par un Nuno Bettencourt plein de charisme. Extreme se contente toutefois du minimum syndical en ne proposant avec ce concert que quatre clips vidéo en guise de bonus, un peu maigre pour un DVD aussi convenu dans son contenu que dans sa forme.
  • Année: 2010
  • Label: Frontiers Records

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir