:(
09 Février 2010

Dreamlost

Psychomedia

par Jérôme Walczak
Il est difficile de parler avec conscience de ce disque sans se départir d'une très mauvaise impression laissée par une production agressive et brouillonne. Les basses et les batteries noient le propos de manière si incommodante que l’on est forcé de tendre l’oreille pour apprécier les mélodies et les petites prouesses techniques qui émaillent (peut-être) cet ensemble. Les Parisiens de Dreamlost n’en sont pas à leur coup d’essai : depuis 1996 ils s’amusent, dans le petit monde du prog'metal, largement embouteillé par pléthore de galettes plus ou moins inégales ; Outer Reality (2006), s’était déjà orienté vers un metal fouillé mais poussif, tentant quelques digressions et actes de bravoure techniques qui avaient aiguisé les oreilles averties. Ce nouvel album, plus accessible semble-t-il, tâche également par des mélodies accrocheuses – qui se revendiquent ouvertement de grandes sommités telles Evergrey ou Angra – de montrer que les petits Français en ont dans la culotte. Lorsque la batterie est atténuée, quelques moments plus symphoniques peuvent être effectivement repérés ici et là (« Resilience » ), dont la parenté avec les noms sus-cités ne fait pas l’ombre d’un doute. Le vrai souci, c’est que là où des groupes maîtres de leur art parviennent à guider l’auditeur, Dreamlost propose des enchaînements passablement détériorés, un embrouillamini d’impressions, de tons, de changements de rythmes, qui noient plus qu’ils n’éclaboussent. Trop de thématiques musicales sont abordées, entre les ballades relativement insipides et dénuées d’émotion (« E-Life ») et les parties plus denses étouffées par les sonorités urbaines et les bruitages. Autant de déconvenues qui ne suscitent finalement que peu d'intérêt...
  • Année: 2009
  • Label: Musea

Commentaires 

#1 prada handbags 10-10-2017 08:54
Actually I remembered such type of vintage Replica Breiling Watches were manufactured by another unknown factory, a factory that made the famous vintage Breiling, this time, not only BP made Paul Newman Daytona, it also produced this Comex Submariner. Every one who knows BP must remember their Breiling Watches have a very close quality to Noob Submariner, so now BP brings these vintage Fake Breiling Watches to a new quality level.This post will serve as a very important guide to anyone looking to buy a knockoff orLouis Vuitton Handbags for the first time for any brand.
Citer
#2 prada handbags 10-10-2017 09:07
Now, if we take a quick glance at the outside of theRolex Watcheswe notice that this part of the Fake Rolex Watchesis pretty exact. The Rolex Watches distinctive bezel is flawlessly reproduced, the winding crown and buttons are nicely finished, the case is overly polished just like the authentic timepiece and the leather strap features the elegant white stitching.There is enough room inside this Hermes Handbags so you can carry all your daily necessary stuff: full size wallet, keychain, napkins, cellphone and some lipsticks.All the hardware is embossed with the “Hermes Handbags " logo and you can also find the same engravings on the pocket inside the bag and on the leather chain protection.
Citer

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir