:|
18 Novembre 2003

Equilibrio Vital

Tributo A Marcos Chacon

par Dan Tordjman
Attention, il ne s’agit pas ici d’un nouvel album d’Equilibrio Vital mais de la réédition du premier disque du groupe, sorti en 1983, et agrémenté pour l’occasion de nouveaux morceaux. Malgré la disparition de son emblématique leader, Marcos Chacon, la formation a en effet continué son activité et sorti plusieurs productions.

Si ce groupe vénézuélien semble peu connu dans nos contrées, cet “hommage“ pourrait servir de première approche adéquate. Le chant, masculin et féminin, est en espagnol ce qui, à la surprise générale, est tout sauf choquant, loin s’en faut. Musicalement, on est proche d’un rock progressif d’où transpire un feeling remarquable. L’influence de groupes comme Pink Floyd, Yes et Queen transparait et les guitares oscillent entre l’énergique et l’aérien, complétées par des interventions de flûte et de saxophone.

L’album peut paraître « mou » à la première écoute, mais on est ensuite transporté dans le monde de Chacon, un monde où l’émotion se veut reine, comme sur le titre acoustique “Madre“, rappel irrémédiable de “Wish You Were Here“. Cet hommage à Marcos Chacon se clôt de belle manière avec un instrumental, “A Mis Amigos“, qui lorgne légèrement vers Toto et dont l’aspect lyrique – c’est paradoxal pour un instrumental – surprend.

Si la production a du mal à passer l’épreuve du temps, ce Tribute est néanmoins un disque plutôt sympathique et qui mérite plus d’attention que sa pochette ne le laisserait présager. Voilà un groupe à découvrir pour les nostalgiques de la période néo-progressive du début des années 80.
  • Année: 2003
  • Label: Musea

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir