:|
14 Mars 2009

Bittertown

Scenes from the Box

par Dan Tordjman
Il était une fois, un garçon nommé Tom Janssen. Dans sa jeunesse, il découvre et écoute des artistes divers et variés tels Queen, Pat Metheny ou Weather Report. Le petit Tom décide alors d’être bassiste et de se produire dans des formations locales bataves. Lorsqu'en 2000 il découvre Spock’s Beard, Tom prend une claque, se remet au goût du jour en (re)découvrant Transatlantic, The Flower Kings, Neal Morse et se dit : «Je dois enregistrer un album de cet acabit ! ». C’est désormais chose faite avec Scenes from the Box, album conceptuel aux forts relents symphoniques, à la production vintage et à ce son typiquement poussiéreux, propre aux grands crus sortis dans les années soixante-dix. Il se dégage en outre un coté visuel et théâtral, à la manière d’une comédie musicale ; sentiment renforcé par la présence de chanteuses et chanteurs. Il est à souligner également ce goût prononcé pour le néo-progressif à l’entente du Moog et d’autres claviers et synthétiseurs en tous genres, à l'instar du titre phare « You’re Not Alone ». Proposer un tel disque aujourd’hui relève de l'audace, voire du quitte ou double. Bien que cette «  boite » n’atteigne pas pour autant des sommets de réussite et d’aboutissement artistique, il paraît néanmoins difficile de rester insensible face à ce coup de dés. L’œuvre conceptuelle a beau être une figure imposée dans la musique progressive, il n’en demeure pas moins un exercice de style périlleux, qu’il faut ici saluer, car la prise de risques est présente. L’esprit et la cohésion sont perceptibles mais manquent encore de percussion et de rondeur. Malgré cela, certains auront tout de même le courage d'en découvrir l'ensemble. Faire la fine bouche devant cet effort qui ravive la flamme des albums concept « à l’ancienne » serait bien malvenu.
  • Année: 2008
  • Label: Festival Music

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir