:)
03 Mars 2009

Agaskodo Teliverek

Psycho Goulash

par Jean-Philippe Haas
Pour se faire remarquer du public, un groupe dispose de plusieurs options : porter un nom à coucher dehors, soigner un look déjanté ou provocateur, tenter de gagner au concours de la pochette la plus hideuse ou plus simplement jouer une musique hors-normes. Agaskodo Teliverek cumule à peu près tout cela. Son appartenance à la pop est plus que douteuse, mais peut-être est-ce la catégorie la moins inadaptée pour accueillir ce Psycho Goulash, deuxième forfait d’un trio hétéroclite composé de deux hongrois et d’une japonaise !

Un bassiste et une paire de batteurs ont été invités sur l’album pour compléter les guitares de Miki Kemecsi et de Tomi Szabó, qui interprètent leurs ritournelles psychotiques en piochant dans la pop alternative autant que dans le rock indépendant - si tant est que ces termes signifient quelque chose - sur fond de bidouillages électroniques. De temps à autres, Hiroe Takei pose ses cris d’adolescente sous ecstasy ou sa voix de star de la j-pop sur les élucubrations frénétiques de ses deux compères. Des hits en puissance taillés pour le dancefloor d’une boîte londonienne branchée côtoient ainsi des délires instrumentaux où le jazz le plus inattendu croise un minimalisme hypnotique.

Un bref coup d’œil aux clips vidéo du groupe confirmera rapidement le caractère décalé, inclassable de cette bande de joyeux lurons qui pointent franchement à l’ouest. Agaskodo Teliverek possède cette attitude décomplexée vis-à-vis des codes musicaux, ce grain (assez volumineux, soyons honnête) de folie et ce jusqu’au boutisme artistique qui fait les grands groupes. A voir sur scène, assurément.
  • Année: 2009
  • Label: Midfinger Records

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir