:|
09 Juin 2008

Junius

Junius

par Jérôme Walczak
Encore peu connus dans nos contrées, les Bostoniens de Junius revisitent brillamment la new wave et nous rassurent en affirmant que ce genre a encore de beaux jours devant lui. Cet album proposé par Make My Day, au son soigné et à la production impeccable, est un réenregistrement de deux anciens disques du groupe : Forcing Out The Silence et Blood Is Bright .

Junius a su éliminer le son électronique si caractéristique qui a marqué à jamais de son empreinte la plupart des productions enregistrées dans les années quatre-vingt. Ainsi, tout est épuré, sans fioritures excessives, laissant le champ libre à des mélodies rigoureusement construites. Ce disque est un flamboyant hommage à Cure, la voix de Joseph Martinez étant pratiquement identique à celle d’un Robert Smith au summum de son talent. Les amateurs de Pornography, de Disintegration, mais aussi d’Interpol, de Depeche Mode période « Violator », de Joy Division et de Coldplay seront ravis.

L’atmosphère dans laquelle Junius nous invite est sombre, les guitares sont extrêmement saturées et viennent recouvrir d’un voile sombre les plaintes et les mélopées de l’artiste. Les nostalgiques du magnifique morceau de Cure : « Prayers for Rain » comprendront sans nul doute à quoi il est fait allusion : des chants lancinants et implorants, qui montent en puissance et en gravité, une guitare et des basses qui en fond ajoutent du drame et de la tristesse. Tout au long de l’écoute, on s’enfonce avec un certain plaisir d’écoute dans de sourdes et noires angoisses. Ce qui sauve l’auditeur du Prozac, ce sont de vraies mélodies et de beaux morceaux qui accrochent et donnent envie d’y retourner.

Un album si romantique, plaintif, pétri de mélancolie et de colères rentrées vaut certainement la peine qu’on s’y attarde, même s’il n’apporte rien de réellement innovant dans cette pop dark new wave déjà bien écumée. En 1984, ce disque aurait été un grand classique. Aujourd’hui en 2008, il est simplement bon.
  • Année: 2008
  • Label: Make My Day Records

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir