:|
22 Mai 2008

Syrens Call

Live from the Abyss (CD + DVD)

par Jean-Philippe Haas
Auteur de deux albums (Fantasea en 2000, Emoceans en 2004) et d’un EP (Against Wind and Tide, 2006), Syrens Call est une figure de la scène underground du metal épique hexagonal. Aujourd’hui, les Lillois proposent à leurs fans un concert sous forme d’un coffret DVD digipack, agrémenté d’un CD bonus des meilleurs moments de la soirée. La prestation est-elle à la hauteur de ce luxueux packaging ?

Avant tout, précisons que cet enregistrement s’adresse uniquement aux amateurs d’un genre très codifié et peu enclin à l’évolution ou à l’originalité. Proche de groupes comme Epica ou Edenbridge, Syrens Call n’est toutefois pas de leur étoffe, bien que la qualité d’ensemble de sa discographie reste tout à fait honorable. Par ailleurs, Syrens Call n’est pas un groupe à « diva » comme Nightwish ou Within Temptation : l’agréable voix de Soraya Hostens manque tout de même un peu de cette épaisseur, de cette puissance lyrique nécessaire quand on évolue dans ce style. Enregistré au Nautylis de Comines pour fêter ses dix ans d’existence, Live from the Abyss constitue une bonne initiation à l’univers du groupe, principalement grâce à l’excellente maîtrise des musiciens (mention spéciale pour le claviériste Franck Manier, sobre et efficace) et à un mixage très équilibré. La foule quant à elle n’exprime pas démesurément sa liesse, mais on mettra cela sur le compte de son effectif modeste.

On ne saurait évidemment le reprocher à un groupe confidentiel aux moyens limités, mais la réalisation de ce DVD, annoncée comme professionnelle, montre tout de même quelques signes d’amateurisme. Le montage est souvent saccadé, les enchaînements pas toujours heureux. En outre, des flous « artistiques », des effets de caméras dont on se demande s’ils sont voulus et un manque de variété dans les prises de vue (trois caméras, c’est un peu juste) contribuent à rendre le visionnage assez inconfortable… défaut que l’on contournera en se concentrant sur la tenue froufroutante, les déhanchements et le joli ventre plat de la charmante Soraya. Enfin, si la qualité du mixage a déjà été relevée, on regrettera toutefois le manque d’épaisseur du son qui dessert une prestation pourtant enthousiaste.

Syrens Call possède avec ce Live from the Abyss une bonne carte de visite. L’objet n’intéressera vraisemblablement que les inconditionnels du genre mais sortir un DVD pour une audience forcément restreinte est une initiative courageuse qu’il convient de saluer.
  • Année: 2008
  • Label: Thundering Records

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir