:|
08 Mai 2008

Everon

North

par Jean-Philippe Haas
Six années, c’est ce qu’il aura fallu à Oliver Philipps pour donner un successeur à Flesh, dernier album en date d’Everon. Pour composer North, le cerveau du groupe allemand est parti s’isoler pendant quelques semaines aux Pays-Bas, sur les rivages de la Mer du Nord.

Et le climat inhospitalier de ces lieux semble l’avoir peu inspiré, au moins musicalement, puisqu’il n’a pas révisé sa copie d’un iota : North poursuit sur la lancée des albums précédents, à savoir un metal très mélodique aux accents FM, sorte de néo prog compact et survitaminé, possédé par la voix très emphatique du maître de cérémonie, Philipps himself.

« Hands », « From Where I Stand », « Test of Time », « South of London », « Wasn't it Good » et même l’instrumental « Woodworks » sont autant de titres typiques d’Everon, souvent mid-tempo, soutenus par de grosses guitares, du piano ou des nappes de claviers, soigneusement arrangés et impeccablement produits. Quelques titres rompent néanmoins la forme canonique de l’album, comme « Brief Encounter », qui bénéficie de variations et de développements plus conséquents ou « Islanders », jolie ballade interprétée par Judith Stüber.

North n’est donc qu’un disque de plus dans la discographie déjà impressionante d’Everon, un album sans beaucoup d’aspérités, dans tous les sens du terme. Adressons à Oliver Philipps le sempiternel conseil réservé aux adeptes du « je fais tout moi-même ou presque » : un peu d’ouverture que diable !
  • Année: 2008
  • Label: Mascot Records

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir