:)
03 Avril 2008

SBB

Four Decades

par Christophe Manhès
Peu le savent, mais SBB est un groupe majeur de la scène polonaise des années soixante-dix. Après une quinzaine d’albums studio et autant de lives, le groupe de l’excellent Józef Skrzek sort un DVD qui, comme son titre l’indique, se veut une manière de fêter quarante années de carrière ! Pourtant, pour la plupart, Four Decades sera surtout l’occasion de découvrir ce groupe star dans son propre pays. Jugez plutôt : avec plus de deux heures et demie de musique pour deux concerts et près d’une heure d’interview, le moins que l’on puisse dire c’est que ce DVD rempli à ras bord est aussi généreux que la musique de SBB.

Cette musique est un mélange assez personnel d’influences venant des grands courant seventies : progressif symphonique, jazz-rock et space-rock, auxquels s’ajoute, au travers des remarquables vocaux de Józef Skrzek, quelques raffinements orientaux. SBB se situe finalement quelque part entre Camel, Pink Floyd et Eloy.

LIVE AT WYSPIANSKI THEATER, KATOWICE, POLAND, 19 NOVEMBER 2007
Le groupe, sur ce premier concert, n’est composé que de trois musiciens, les deux piliers historiques du groupe, Józef Skrzek (basse, claviers, guitare, chant) et Apostolis Anthymos (guitare, batterie) auxquels viennent s’ajouter le batteur Gabor Nemeth, présent sur leur dernier album, The Rock.
Pour le novice, la personnalité musicale du leader de SBB, Józef Skrzek, surprend au premier visionnage. Aujourd’hui, en Europe, ce musicien humble mais doué n’a pratiquement pas d’équivalent. Dans chacun de ses arts, le bonhomme excelle. Que ce soit à la basse ou au chant, mais surtout aux claviers, il fait preuve d’une subtilité et d’une maîtrise rare. Le voir frôler ses machines pour exhaler des sons d’un goût très sûr participe largement de l’intérêt du show. On est loin des prestations guerrières des « keyboard-heroes » habituels. Ses acolytes ne sont pas non plus les premiers venus. L’autre star de SBB, le discret Apostolis Anthymos, passe avec la même facilité de la guitare à la batterie et apporte une jolie touche technique, plutôt jazz-rock, au groupe. Quand au flegmatique Gabor Nemeth, dont les moustaches donnent l’impression que Jean Rochefort est passé derrière les fûts, il assure sans vague mais avec beaucoup de justesse.
Du point de vue de l’image, c’est presque parfait. Fait de lents mouvements de travelling, le parti pris de la mise en scène est bien adapté au ton général de la prestation : sobre et élégant.

LIVE AT SPODEK HALL, KATOWICE, FEBRUARY 24TH 2006
Filmé de manière assez différente ce second concert se révèle très complémentaire de celui donné au Wyspianski Theater. Le line-up a légèrement évolué. Mis à part les deux « historiques », on trouve un nouveau batteur, au feeling peut-être plus groovy, et un second guitariste qui donne à l’ensemble une densité différente, plus énergique. Court — une quarantaine de minutes tout de même — ce concert s’avère moins planant mais plus chaleureux et énergique. Un titre comme « Odlot », joué durant les deux concerts, s’en trouve transformé et brille ici d’une formidable intensité. La caméra allant chercher les musiciens sur scène, les images sont parfaitement adaptées au ton général de la prestation. Ramassé, vivant, ce concert en séduira également plus d’un.

On comprend maintenant où les gars de Riverside sont allés chercher leur son. SBB a visiblement marqué de son empreinte le paysage rock polonais. Même si le groupe n’a pas une identité aussi affirmée que ses camardes anglo-saxon à la même époque, Four Decades démontre son excellence. Enfin, l’une des grandes qualités de ce DVD, c’est certainement de laisser, par sa longueur, la musique de SBB s’exprimer pleinement. Bref, Four Decades saura séduire autant ceux qui cherchent une première approche du groupe que les fans.
  • Année: 2007
  • Label: Metal Mind Productions

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir