:(
06 Mars 2012

Ekynox

Supernatural Ultimate Emotion

par Renaud Besse Bourdier

Dommage. C'est le premier mot qui vient à l'esprit à l'écoute de cet album des Français d'Ekynox. Et pourtant, sur le papier, il y a de quoi donner envie ; un groupe de rock progressif qui assume ses origines et chante en français, c'est finalement assez rare. Mais cela ne suffira pas à sauver la baraque.

Alors, qu'est-ce que Supernatural Ultimate Emotion ? Derrière ce nom d'album obscur se cache un disque au format somme toute très classique : six morceaux d'envolées à la Yes pour une moyenne avoisinant les dix minutes par piste. On trouve bien quelques riffs entraînant (sur « Exils » par exemple, avec des airs de Deep Purple), quelques richesses dans le chant et les paroles (« Escale sur Etopia »), quelques solos qui ont de quoi faire honneur au genre (« S.U.E »), mais au final, le résultat est le même : on s'ennuie.

Le véritable problème de cet album est sans doute un manque d'accroche ; là où la technique ne fait pas défaut, la mélodie manque et aucun passage ne reste réellement ancré en mémoire. Il faut ajouter à cela quelques fautes de goûts qui n'aident pas à revaloriser l'ensemble, comme la touche kitschissime de « De l'Ether A La Lune » ou l'attentat sonore des claviers sur la pièce finale, « Osmose ».

En bref, la maîtrise est là, mais Ekynox manque d'identité et ne parvient pas réellement à séduire. En un mot donc, dommage.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir