:|
03 Novembre 2011

MoeTar

From These Small Seeds

par Jean-Philippe Haas

Derrière ce patronyme peu engageant se cache un groupe californien d’« Art Pop » comme il se définit lui-même, mené par la chanteuse Moorea Dickason et le bassiste Tarik Ragab (ceci expliquant cela). La pochette de From These Small Seeds n’est guère plus séduisante mais qu’on ne s’y trompe pas, le contenu du disque mérite largement que l’on s’y attarde. Plutôt accessible (« Dichotomy », « Butchers of Baghdad »), parfois plus difficile à pénétrer (« New World Chaos »), et souvent à cheval entre les deux tendances, la musique de MoeTar intègre Gentle Giant et Zappa à une base pop-rock. La complexité des onze morceaux se dévoile autant dans les subtilités rythmiques que dans le chant haut en couleurs de Moorea Dickason. Entre Bonnie Tyler et Christina Booth, elle adopte selon les circonstances la voix douce d’une chanteuse de folk, le coffre d’une diva ou la rugosité d’une vraie rockeuse. Tarik Ragab, quant à lui, met tout naturellement son instrument au premier plan et s’amuse à glisser quelques mesures asymétriques dans ses compositions, que les trois autres musiciens, dont Matt Lebofsky (miRthkon), prennent un malin plaisir à suivre. S’il n’est pas exempt de faiblesses, From These Small Seeds reste néanmoins unique en son genre et pourra paradoxalement plaire à l’auditoire rebuté par le 4/4 comme à celui qui préfère des titres courts et intelligibles.

  • Année: 2010
  • Label: Autoproduction

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir