:|
18 Mai 2011

Pagan's Mind

Heavenly Ecstasy

par Dan Tordjman

Il y a des groupes dans la sphère metal progressive qui ont le savoir-faire pour générer un buzz, qui savent faire monter la sauce autour d’un nouvel album à venir. C’est le cas de Pagan’s Mind dont chacune des productions provoque l’excitation des fans. Le DVD Live Equation enregistré à la maison et chargé de clôturer le chapitre God’s Equation étant sorti, il est temps de commencer un nouveau paragraphe dans la discographie des Norvégiens.

Et dès les premières écoutes, on devine un propos moins progressif et plus direct. Même si les guitares de Jörn Viggo Lofstad se veulent toujours aussi tranchantes et que la production reste immaculée on sent, de la part du groupe, le désir d’élargir son auditoire et d’en toucher un plus « classique » et ce, malgré des titres de longueurs variables. Après une courte intro le ton est donné avec « Eyes of Fire » et son thème arabisant. L’« extase » ici proposée est une invitation pour des voyages musicaux divers et variés. Ainsi « Intermission » nous ramène dans les années quatre-vingt et les claviers de « Follow Your Way » se veulent quant à eux plus modernes et avant-gardistes. Pour du Pagan’s Mind classique, « Into the Aftermath » et cette ligne de basse incroyable se chargeront de rassurer les fans purs et durs qui se mettraient à penser que les Norvégiens ont vendu leur âme. A l’inverse « The Master’s Voice » en surprendra plus d’un avec ses changements réussis de rythme et d’ambiance.

Tout en gardant son identité, Pagan’s Mind prend, en quelque sorte, un nouveau virage artistique avec des musiciens toujours aussi irréprochables. Heavenly Ecstasy tranche avec ses prédécesseurs par sa diversité et sa volonté de ratisser plus large. Espérons qu’il emmène ses auditeurs au septième ciel… non, pardon, au Paradis.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir