:)
04 Décembre 2005

Bumblefoot

Normal

par Dan Tordjman
Ron Thal est de retour. Après un Uncool un peu décevant au goût de certains, du fait qu’il avait mis le holà sur les plans de guitare hallucinants, et un9.11 aux allures de fourre-tout, le new-yorkais revient avec un nouvel album, un vrai, avec uniquement des nouvelles chansons dedans. Enregistré en binôme avec Dennis Leeflang (batterie, ex-Sun Caged), Thal s’est chargé de tous les instruments sauf la batterie.

Le titre éponyme annonce la couleur générale de l’album : une espèce de rock festif flirtant avec le punk sur des titres comme «Real», «The Color Of Justice», «More» ou «Life Inside Your Ass» mais aussi avec la pop survitaminée à l’écoute de «Rockstar For A Day», «Pretty Ugly» et «Overloaded». Autant de styles musicaux sur lesquels Ron Thal fait montre de son talent de composition. Cela en paraît presque facile. Or, le challenge n’est pas dans la composition de ces titres car on avait déjà sur Uncool cet improbable mélange entre bossa-nova et fusion hardcore avec quelques plans de guitare suffisamment bien sentis pour renvoyer les apprentis guitar-heroes à leurs études.

En fait, Normal privilégie la vitesse car certains titres déboulent pied au plancher. Mais il est agréable néanmoins de trouver des moments de calme comme les deux titres mid tempo «Breaking» et «Awake» pas exempts pour autant de sweeping, tapping et autres techniques de guitare. Le seul véritable ovni de l’album est donc « Shadow » (dont l’intro accuse un net cousinage avec «Wight is Wight» de Michel Delpech, si si !) sur lequel l’influence de Jimi Hendrix et Queen se fait sentir.

Un tour de force réussi pour Ron Thal qui a décidé de se remettre à jouer plus sérieusement. Car là où Uncool décevait par son manque de technique, Normal est plus mature grâce à cet habile mélange entre chanson et technique. Et c’est cela qu’on aime !

  • Année: 2005
  • Label: Autoproduction

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir