:|
06 Septembre 2005

Coprofago

Unorthodox Creative Criteria

par Greg Filibert
Coprofago revient pour la troisième fois, signant, Unorthodox Creative Criteria. L’album est sorti en une version dite  «standard » au mois de juin 2005, dans le but de coïncider avec la tournée européenne du groupe. Hélas, le disque a été achevé dans l’urgence, ne comporte que dix morceaux et souffre d’un mixage chaotique. L’édition finale présentée ici, bénéficie de trois titres supplémentaires (plutôt dispensables) et surtout d’un mixage réalisé en France, de bien meilleure qualité, beaucoup plus clair et précis.

Toujours friand de death metal technique, Coprofago durcit davantage le ton sur Unorthodox Creative Criteria. Le furieux – et excellent – « Crippled Tracker » annonce la couleur avec son petit air de Meshuggah (la comparaison peut exister pour les premiers titres). Les beuglements de Sebastian Vergara et son compère Pablo Alvarez ont gagné en agressivité et crédibilité, et des progrès ont été également réalisés au niveau de la mise en place.

Parallèlement au côté extrême, les Chiliens ont également mis l’accent sur leur facette plus jazz, particulièrement sur la seconde moitié du disque. Le mélange jazz-fusion et metal extrême est assez surprenant mais a de quoi séduire, à l’instar du début de « Wavelength ». Malheureusement, Coprofago n’est pas toujours à son avantage lors de ces incursions jazzy, notamment lors des quelques titres instrumentaux. Il arrive alors que la frappe et le son typé metal du batteur donnent un aspect trop mécanique et manquent de groove.
Mais ce sont surtout les interventions du guitariste soliste qui laissent à désirer. Techniquement confus et mélodiquement anodins, les soli font perdre une bonne partie de l’intérêt des morceaux. En revanche, lorsqu’il s’agit de placer un court passage fusion entre deux déluges de décibels comme sur « Hostile Silent Raptures », la symbiose est saisissante. Enfin, saluons la très bonne performance du bassiste Felipe Castro, à l’aise en toutes circonstances.

Bien que Unorthodox Creative Criteria soit une petite déception, Coprofago signe ici son meilleur album. Le quatuor maîtrise parfaitement les titres death et ravira les amateurs du genre. Mais il n’a pas encore les arguments suffisants pour se permettre de longs instrumentaux orientés fusion. Dommage…
  • Année: 2005
  • Label: Sehkmet Records

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir