:|
09 Octobre 2002

Kaipa

Notes From the Past

par Julien Negro
Etrange. Avec ce disque, Kaipa risque bien de surprendre une bonne partie du public progressif : ce groupe suédois est en fait la première formation de Roine Stolt (The Flower Kings, Transatlantic) et la musique proposée sur ce « Notes from the past » ressemble à s’y méprendre à celle du principal groupe de l’intéressé… Et ce, alors même que Roine n’a absolument rien composé, ne chante sur aucun des onze morceaux et n’a pas produit l’album ! Une écoute attentive rappelle également ce que Tomas Bodin, clavier des Flower Kings, a pu faire en solo (« An ordinary night in my ordinary life »).

Cela ne signifie pas pour autant que le rock progressif de Kaipa soit un simple plagiat. On en est même bien loin. Ces morceaux auraient très bien pu figurer sur « Stardust we are » ou « Flower power », s’ils avaient été chantés par Roine, et on découvre peu à peu un groupe particulièrement doué, qui n’avait pas enregistré le moindre titre depuis 1982 ! Il suffit d’écouter "Leaving the horizon", "The names belongs to you" ou encore "A road in my mind" pour s’en convaincre : mélodies gaies et aisément mémorisables, chant magnifique de Patrik Lundström, orgues Hammond et Mellotron omniprésents, le tout souligné de lignes de basse belles et efficaces, signées par Jonas Reingold (actuel bassiste des… Flower Kings !!!). En résumé, bien que l’originalité ne soit pas spécialement au rendez-vous, les fans des Kings seront comblés par cet album à l’atmosphère en définitive assez psychédélique, et mené de main de maître par un Hans Lundin en pleine forme : comme chez Emerson, Lake and Palmer, le synthétiseur reste l’instrument prédominant, au détriment de la guitare. Si vous aimez le rock progressif, les Flower Kings et ELP,n’hésitez pas à jeter une oreille sur ce « Notes from the past » fort agréable et rafraîchissant.
  • Année: 2002
  • Label: InsideOut Music

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir