:|
31 Août 2010

Opposite Day

Mandukhai EP

par Jean-Philippe Haas
Depuis une huitaine d’années maintenant, les Texans creusent tranquillement leur trou dans la scène alternative d’Austin et commencent à récolter des échos favorables hors de leur État natal. Leur dernier disque en date, What Is Is? validait une fois de plus les choix musicaux empruntés par le groupe depuis 2003, un punk-rock imprévisible, technique, interprété par une brochette de musiciens virtuoses loin d’être effrayés par des breaks en tous genres, ou, selon la dernière définition officielle en date, du « Mongolian Surf Prog For Animals » (sic), en référence au traditionnel morceau mongol « Mandukhai », réarrangé pour l’occasion.

Ce nouvel EP ne bouleverse guère les fondamentaux même si des sonorités cuivrées et de nouvelles percussions font leur apparition. D’entrée, Sam Arnold et ses deux acolytes proposent avec « Wolves » un titre direct, fougueux, histoire de dissiper d’éventuelles réticences. « Serious Inspector » vient ensuite rappeler qu’Opposite Day n’est pas toujours aussi prévisible. Les neuf titres de Mandukhai EP forment ainsi une trame d’une densité incroyable, piquetée de séduisants motifs du rock alternatif, de rythmes soutenus, de ruptures inattendues, d’un fourmillement d’idées parfois difficile à suivre (« Don't Desintegrate ») et d’une bonne dose d’humour auquel Frank Zappa n’eût pas été insensible.

La section rythmique animée par la basse de Greg Yancey et la batterie de Pat Kennedy produit autant de grooves complexes que de dévastateurs rouleaux compresseurs. Et bien que le trio ait pris l’habitude de faire dire la messe de façon expéditive, les musiciens s’essaient timidement à des formats plus déliés. Mais au bout du compte, ils ne sont jamais aussi à l’aise que dans la production de petites bombes ultra-denses de trois minutes à l’image de « El Pollo Del Sol Mi Corazon », « Orderly Universe » ou encore l’instrumental « Carrots! ». En attendant une relecture de la bande originale du film Tron pour 2011 (!), Mandukhai permet d’aborder la rentrée avec le sourire et de quoi patienter un moment.
  • Année: 2010
  • Label: Future Banana Replacement

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir