:|
08 Novembre 2009

Whyzdom

From the Brink of Infinity

par Jean-Philippe Haas
La profonde laideur d’une pochette ne doit en aucun cas influencer le travail du chroniqueur consciencieux. Il aura donc fallu faire abstraction de cet artwork quelque peu risible pour décrire la musique d’un groupe qui, sur le papier, a tout pour se démarquer sérieusement d’une myriade de concurrents. Le premier atout non négligeable s’appelle Vynce Leff. Le subtil guitariste de Sensitive to Light endosse ici le rôle du pourvoyeur de puissance, conjuguant technique imparable et riffs acérés. Il s’est entouré de musiciens à sa mesure et d’une diva qui, sans franchement sortir du lot des innombrables chanteuses du même acabit, accomplit sa tâche de manière plus qu’honnête. Des orchestrations élaborées et la présence d’un chœur de bonne tenue confèrent un cachet supplémentaire à ce From the Brink of Infinity qu’on peut situer quelque part entre Edenbridge et Dol Ammad. Whyzdom semble dès son premier disque devenir un acteur incontournable de la scène metal gothique.

Cependant, l’album a les qualités de ses défauts. Le symphonisme sous amphétamines de Whyzdom concentre à la fois audaces et excès, plaçant constamment From the Brink of Infinity en équilibre instable au bord de la falaise du mauvais goût. « Daughter of the Night » illustre bien cette pratique de funambule. Par ailleurs, la touche « progressive » a paradoxalement tendance à desservir le groupe. Dans cette sphère musicale, la règle consiste en général à proposer un ou deux titres longs pour faire bonne figure et ratisser large. Whyzdom a choisi l’option inverse. Dès lors, l’absence de passages aisément mémorisables, d’hymnes, et la complexité globale des compositions diminuent sérieusement l’impact escompté. N’eut-il pas été plus judicieux d’accorder davantage d’espace à la simplicité et l’efficacité d’un « The Seeds of Chaos » ? Les velléités progressives et les bustiers en vinyle ne font peut être pas bon ménage.
  • Année: 2009
  • Label: Ascendance Records

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir