:(
10 Septembre 2003

Mohodisco

Kaloomith

par Pierre Graffin
Mohodisco est le projet solo d’un Californien, Bruce White, qui compose, produit et arrange seul ce projet à cheval entre l’ambient, la musique électronique et la fusion.Kaloomith est en fait le quatrième album du « groupe ». White est accompagné sur ce disque de pléthore de musiciens – même si cela ne frappe pas à la première écoute, dont une section rythmique assez efficace (« Praxis », « Kaloomith »). Il fait également montre d’un talent de guitariste indéniable et sa guitare fusion, qui jalonne et survole l’ensemble rappelle même parfois Satriani (« Our Paths Are Sonic Waves »).

Hélas, Mohodisco use et abuse de tous les clichés du genre : les boucles technoïdes et autres effets de cymbales à outrance illustrées par « Gravity » sont l’apanage de ce disque peu varié et ennuyeux. On se situe d’avantage dans l’improvisation que dans la composition et le résultat, sentant l’hommage gênant au Floyd époque Dark Side, rappelle les mauvaises heures de Tangerine Dream ou de Jean-Michel Jarre (« Soft And Sharp »). La production, plutôt banale, ne réussit même pas à rendre justice aux synthétiseurs utilisés jusqu’à l’écoeurement et, voilà un comble pour de l’ambient, le tout n’est même pas relaxant !

Kaloomith ne sonne pas. Une composition à oublier très vite.

  • Année: 2003
  • Label: N.C.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir