:|
12 Octobre 2008

Andromeda

The Immunity Zone

par Dan Tordjman
Pour les amateurs de structures alambiquées et de grosses guitares bien lourdes, chaque album d’Andromeda fait figure d’événement. Depuis Extension of the WIsh les Starshooters Supremes se devenus maîtres en la matière, parvenant, de disque en disque, à élargir un peu plus le cercle d'amateurs. Alors que Chimera séduisait par son esprit accrocheur et son ingestion immédiate, il convient d’annoncer qu'un certain nombre d’écoutes est nécessaire avant de pouvoir pénétrer pleinement dans la Zone ; « Recognizing Fate » n'est pas l'introduction la plus aisée afin d'y pénétrer. « Slaves of the Plethora Season » au refrain puissant et mémorisable aurait par exemple très bien pu remplir ce rôle (un futur classique du groupe en concert). Toujours au taquet, on retrouve un Johan Reinholdz à la guitare à la fois acérée et aérienne, Thomas Lejon docteur es mesures asymétriques, sans oublier David Fremberg toujours aussi puissant derrière son micro ainsi que Fabian Gustavsson et son assise rythmique implacable formée avec Thomas Lejon et Martin Hedin dont les interventions sont toujours lumineuses et judicieuses. Ce dernier signe la production de ce disque claire et musclée. Si « Slaves of the Plethora Season » fait figure de titre phare, il paraît difficile d’en sortir d’autres du lot, tant le tout fait montre d’une cohésion unique ; même le pavé « Veil of Illumination » du haut de ses dix-sept minutes finit par rentrer dans la caboche. Après tout c’est du metal progressif. Qui s'en plaindrait et pourquoi rechigner ?
  • Année: 2008
  • Label: Double Vision / XIII Bis

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir