:)
14 Janvier 2018

Enslaved

E

par Ancestor

Enslaved… Un groupe venu du froid, des Norvégiens fidèles à leurs racines black metal qui évoluent cependant sans cesse, principalement depuis leur sixième disque, Monumension, celui à partir duquel ils abolissent méthodiquement leurs limites. Ils instaurent alors une musique qui, si elle tire l'ensemble des ficelles du metal extrême, invoque autant de références du death et du prog qu'elle se nourrit de l’influence d’éléments jazz.

Treizième album, E est une synthèse de ce que savent élaborer avec talent nos acolytes vikings. En ouverture,« Storm Son » illustre bien la tournure progressiste que peut prendre leur inspiration… Introduction avec pépiements d'oiseaux, corne de brume, quelques clameurs, un hennissement de cheval… Viennent ensuite des arpèges obsédants auxquels succède une palanquée de riffs offensifs et tourmentés. Le chant se distribue avec à-propos entre un timbre clair et éthéré, des vocaux rugueux d’outre-tombe et des chœurs surnaturels. Tous les titres sont imprégnés d’une ambiance martiale, d’une fatalité inhérente à leur style d’origine. Les différents claviers, bien que guère envahissants, se révèlent toutefois omniprésents, à l'instar de cet orgue saturé qui propulse un solo tumultueux dans « Sacred Horse ». Idem pour la guitare, aux rythmiques dithyrambiques et aux soli épiques, tel celui d'« Axis Of The World ». D'un aspect globalement froid, ce recueil renferme une curieuse dualité, entre énergie féroce et mysticisme dissonant... Allant même jusqu'à convoquer au cours d'« Hiindslight », la dernière équipée sauvage, un saxophone exalté dans une veine similaire à celle des aventures d'Ihsahn, un autre brillant représentant de la créativité extrême.

Enslaved est au black ce qu’Opeth est au death : la parfaite illustration de ce que se doit d’être la vision artistique et évolutive d’un genre. E en est à la fois la quintessence et une référence dans l'accomplissement.

Commentaires 

#1 EddyA 15-01-2018 15:02
Je trouve cet Enslaved très bien, même si il ne vaut pas Riitiir :) Un bel élan essai dans le monde du Death plus ou moins en déclin ces derniers temps ...
Citer

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir