:)
04 Décembre 2017

Sam Arnold And The Secret Keepers

Listen To Your Mind

par Jean-Philippe Haas

Alors que les alt-rockeurs matheux d'Opposite Day sortent un huitième album, intitulé I Calculate Great, leur tête à penser – qui n'a jamais cessé de composer des disques en solo – présente sa nouvelle escapade sous le nom de Sam Arnold And The Secret Keepers. Plutôt versé dans un mélange pop/rock, finalement pas si éloigné de ce qu'il propose avec son groupe, le Texan change aujourd'hui son fusil d'épaule. Listen To Your Mind s'éloigne en effet assez radicalement de ses prédécesseurs, avec douze titres très rythmés, colorés et entraînants, voire dansants, où le saxophone et la clarinette se mêlent parfois à un americana moderne.

Si Greg Yancey (basse) et Sam Arnold (guitare, chant) occupent le même poste que dans Opposite Day, ils sont ici rejoints par quatre autres musiciens. Parmi eux, il y a Leila Henley et Mohadev de Stop Motion Orchestra (dont nous avions chroniqué l'album Instant Everything !), groupe dans lequel … Arnold joue de la basse ! Cette richesse instrumentale donne de l'épaisseur et de l'exotisme à la musique habituellement pratiquée par les deux compères. Voici donc une collection qui brasse une grande quantité d'influences , sans que cela ne sonne artificiel de quelque façon que ce soit. Les racines étasuniennes se marient ainsi aux sonorités de l'Europe de l'Est dès les premières minutes, comme sur le très entraînant « The Day the Dogs Lined Up », et un « Chemical Change » taillé pour les dancefloors. Petit à petit, la facette americana finit par l'emporter, du folk rock de « Floating Babies » au rockabillly /rock'n'roll de « Go To Sleep » et « The Captain Is Dead » en passant par des variantes plus musclées comme « Listen To Your Mind », qui rappelle Opposite Day.

On n'attendait pas Sam Arnold sur un terrain plutôt pratiqué par ses amis de Stop Motion Orchestra et Invincible Czars, et on avait tort. Listen To Your Mind est à l'image de sa pochette : un patchwork joyeux et coloré.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir