:|
30 Novembre 2016

The Brackish

Liquid of Choice

par Raphaël Dugué

Si l’arrivée de la communication de masse via internet depuis la fin des années quatre-vingt-dix a permis une formidable accessibilité de nombreux genres musicaux, elle a aussi pu affaiblir la spécificité locale des artistes émergents. Le groupe britannique The Brackish possède cependant une identité liée étroitement à sa ville d'origine, Bristol. Située à l’embouchure des eaux boueuses de l’Avon, Bristol est une ville portuaire battue par le vent. Avec ses sons secs de guitare et ses ambiances froides, The Brackish évoque à merveille la cité du sud-ouest de l’Angleterre si bien qu’on peut presque sentir les relents de la marée à l’écoute de certains titres. Emmenée par une rythmique âpre, la musique instrumentale du quartet se compose d’entrelacements complexes de guitares. Sans délaisser la mélodie, part importante de la tradition britannique, le disque est un hybride entre une certaine radicalité héritée du krautrock et l’urgence du punk. On retrouve aussi une influence particulière du surf rock dans les guitares. Malheureusement, l’album manque un peu de variété pour accrocher ses auditeurs sur sa durée. Liquid of Choice possède tout de même des moments plaisants et une forte personnalité. Il reste à espérer que The Brackish fasse évoluer sa musique vers plus de diversité par la suite.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir