:(
03 Juin 2016

Jack Chuter

Storm Static Sleep A Pathway Through Post-rock

par Raphaël Dugué
dans

Premier livre retraçant le genre du post-rock Storm Static Sleep A Pathway Through Post-rock a été publié l’année dernière en anglais (non traduit). Dans cet ouvrage, Jack Chuter applique une recette classique, décrivant l’évolution du genre sur plus de vingt années d'existence, débutant avec les précurseurs (Talk Talk, Slint) jusqu’aux héritiers avec notamment 65 days of static. Il aborde au long du livre toutes les formations phares du post-rock et leur discographie.

Le problème réside cependant dans le manque de distance entre l’auteur et son sujet. Car, même si Jack Chuter essaie de la gommer, son admiration pour le post-rock transparaît un peu trop dans ses écrits, manquant de facto de distance critique. Il n’évoque jamais par exemple les points faibles du genre, son côté grandiloquent par exemple ou son économie de moyens dans la composition. Lorsqu’il présente les discographies des groupes, l’auteur ne dégage pas vraiment les albums essentiels des superflux et met toutes les oeuvres évoquées dans le livre sur un pied d’égalité. Un problème pour les novices du genre cherchant à découvrir ce que le post-rock a produit de mieux et de plus représentatif. Il semble aussi manquer une approche plus globale sur le mouvement dans son entièreté géographique, historique et sociologique. D’où viennent les groupes de post-rock? Sont-ils représentatifs d’une génération, d’une classe sociale ou d’un esprit des années 90 et 2000? Ces questions restent malheureusement sans réponse. Enfin, le style est parfois un peu trop emphatique, si Isis nous fait entendre “les battements de l’océan”, écouter Neurosis c’est carrément “regarder directement dans le soleil”. La partie la plus intéressante de Storm Static Sleep A Pathway Through Post-rock est l’échange avec le critique anglais et inventeur du terme post-rock, Simon Reynolds, sur le genre et ses influences. Les deux journalistes abordent notamment la proximité du genre avec le rock progressif des années soixante-dix (qui malheureusement a été peu soulignée à l’époque par une presse encore farouchement opposée au prog).

Storm Static Sleep A Pathway Through Post-rock est certes un livre honnête, il aborde bien des aspects du genre et évoque les biographies des groupes avec précision mais il reste encore trop près de son sujet pour avoir la pertinence attendue d’un livre exhaustif sur le mouvement post-rock dans son ensemble.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir