coup de coeur
26 Octobre 2015

TesseracT

Polaris

par Ancestor

TesseracT… Un jeune groupe plutôt bluffant. En effet, comment devenir en deux disques l’une des principales icônes d’un style, une référence de base dès que l’on rapproche le djent et la classe ? Ceci nécessite évidemment de posséder un talent remarquable, on ne se retrouve pas sur l’estrade avec les plus grands sans un savoir-faire notoire.

Dernière offrande en date, il se peut que dans les premiers temps Polaris fasse plus d'un perplexe sur les objectifs du groupe. Il est difficile en effet de ne pas ressentir le sentiment que TesseracT s'évertue à se montrer le plus accessible possible... Le morceau « Dystopia » ouvre l'album dans un contexte connu, qui semblera assez familier aux assidus d'Altered State. Le suivant, « Hexes », donne en revanche un ton nouveau et transforme la donne, brouille les pistes avec son atmosphère très ouatée. Moins agressive, plus lumineuse, en demi-teintes. Une caractéristique qui ne fait que se confirmer au fil des titres. Pourtant, le fonds de commerce reste le même : rythmiques élastiques, complexes, contretemps permanents, une basse autant ronde que claquante, et une batterie décalée et percutante. Les mélodies se font elles aussi plus subtiles, voire discrètes, souvent amenées par le chant, d'une sensibilité captivante, à la limite de l'éthérique. Tesseract donc, se modère, perd en agressivité, et gagne en sérénité.

Néanmoins, plusieurs écoutes sont impératives pour pénétrer et profiter pleinement de ce nouvel univers. On finit par découvrir un autre album, d’une beauté jusqu’alors un peu cachée. D’un abord plus commode que les précédents, l’ensemble laisse malgré tout à penser que quelques leads ou thèmes bien marqués et judicieusement placés auraient insufflé une dimension à la fois plus riche et plus attractive… Tant pis, quittons l'espace intersidéral du précédent album pour de douces contrées brumeuses : dorénavant, place au djent romantique !

Commentaires 

#1 chourak 26-10-2015 14:39
J'adore ! Depuis le 1er album ... ils ont leur touche si particulière depuis le début et ça fonctionne toujours autant !
3 albums tous aussi différents que cohérents.
Ils sortent vraiment du lot "djent" qu'on peut écouter depuis quelques années.
Citer

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir