:)
19 Octobre 2015

Tigran Hamasyan & Yerevan State Chamber Choir

Luys I Luso

par Malcolm

De Tigran Hamasyan, on garde volontiers l'image d'un musicien complet, conjuguant une virtuosité manifeste avec un style racé lui valant très tôt une large reconnaissance. S'émancipant rapidement de son berceau originel, le jazz, il a su en quelques années et plusieurs albums portant une forte signature personnelle, s'ouvrir les portes des musiques avant-gardistes dans leur ensemble.

Peu de temps après un Mockroot offrant la quintessence des expérimentations artistiques variées qu'il avait pu explorer au cours de sa discographie déjà fournie, Luys I Luso fait figure de parenthèse s'ouvrant sur un versant encore peu exploré, celui de son héritage arménien. Travaillant en collaboration avec le Yerevan State Chamber Choir, le pianiste se livre ici à un réarrangement de chants sacrés issus d'une période allant du Ve au XXe siècle. Réussir l'exercice de lier d'une manière pertinente deux sphères musicales aussi distantes ne peut passer que par le recours à un dénominateur commun. Luys I Luso ne fait pas exception à cette règle, et y révèle par là même sa grande qualité: celle de proposer, par ce syncrétisme, une lecture en profondeur de l'héritage artistique arménien. On ne peut que recommander l'écoute comparée des chants figurant dans l'album avec des interprétations plus traditionnelles, afin de saisir la finesse avec laquelle Tigran Hamasyan a su les réinvestir et y insuffler, avec une grande pertinence, sa propre griffe artistique.

Luys I Luso rappelle les ambiances approchées dans A Fable (2011), par la grande latitude laissée au piano d'une part et par l'aisance manifeste du compositeur à développer des phrasés - dont l'élégance est devenue une marque de fabrique - d’autre part. Il offre, en une période de commémoration historique qui ne rend pas l'exercice anodin, une respiration discographique chargée de sens. On notera également le grand travail d'écoute entre les protagonistes, qui assure à l'ensemble un équilibre remarquable. Assurément, une nouvelle proposition d'une grande qualité, à ranger aux côtés des nombreux travaux d'un artiste qui n'a pas fini de nous surprendre.

Commentaires 

#1 X-dark 19-10-2015 14:27
A noter que Tigran Hamasyan est justement en concert demain à Paris, dans le cadre de cet album.
Citer

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir