:)
06 Octobre 2015

Caligula’s Horse

Bloom

par Lucas Linussio

Ce n’est plus un scoop, Caligula’s Horse est bel est bien passé dans la cours des grands depuis leur précédent opus The Tied, The Thief and The River’s End. Ce qui s’annonçait comme un projet éphémère à ses débuts, les Australiens ont su trouver un engouement mérité sur la toile. Depuis, ils ont enchainé des séries de concerts aux côtés de vedettes internationales comme Mastodon, Opeth ou The Dillinger Escape Plan (entres autres). Mais ça ne s’arrête pas là, maintenant ils s’offrent le luxe de sortir leur nouvel album sous le label Inside Out. Belle réussite ! Bloom est annoncé comme une ode aux fans de prog : ça tombe bien, c’est notre terrain de prédilection chez Chromatique.

Ici, pas de concept album, le groupe a plutôt penché sur un enchaînement de 8 morceaux de longueurs plus ou moins importantes. Ce qu’on aperçoit dès la première écoute c’est le magnifique contraste qu’il y a entre les passages acoustiques/planants et la brutalité des riffs qui surviennent presque instantanément, comme dans le morceau au titre éponyme. Grosse surprise : nos compères savent faire de la pop léchée ! Ça peut choquer aux premiers abords, mais c’est bel et bien le cas. « Firelight », avec ses mélodies envoûtantes qui restent en tête pourrait certainement passer à la radio tant elle est accessible en conservant l’esprit global prog/alternatif.

Un petit bémol subjectif est à noter. Si le côté instrumental peut parfois s’avérer très brutal pour notre plus grand plaisir, la voix suave de Jim Grey paraît quant à elle trop peu mise en avant dans les passages criards. Mais ne vous y trompez pas, cela n’enlève rien à la qualité globale de l’album. Mention spéciale pour « Undergrowth » clôturant l’ensemble. Les envolées vocales de Jim sont du plus bel effet.

On se rend compte que la musique de Caligula’s Horse fait preuve une maturité certaine. Le groupe a su créer un album très homogène : un mix parfait entre brutalité, douceur et atmosphères planantes qui tapissent un univers dans lequel on aimerait rester pendant des heures. Attendez-vous à avoir la tête remplie de jolies et fulgurantes mélodies.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir