:)
27 Août 2015

Exovex

Radio Silence

par Maxime Delorme

Josh Freese, Richard Barbieri, Gavin Harisson, Keith Carlock : en voilà du beau monde ! Les invités de Dale Simmons sur son projet Exovex au premier album sobrement intitulé «  Radio Silence  » ne font pas pâle figure pour une formation de musique progressive.

La couleur est donnée dès le premier morceau : «  Radio Silence  » est fait pour les amateurs de Porcupine Tree. Nappes sobres de Barbieri, basse lente et posée, accords brossés à l'acoustique : la recette du Porcupine Tree pop est là. Si effectivement la comparaison semble omniprésente, Dale Simmons aux guitares, basses et chant, a quand même quelques tours dans son sac, bien personnels. On note notamment quelques solos de guitare bien sentis, et un sens de la composition un peu plus direct que son comparse britannique. L'album s'étale sur six pistes, présentant la même face d'une pièce : un rock se voulant atmosphérique et énergique par alternance. « Seeker's Praye » présente extrêmement bien le concept du long de ses neuf minutes alternant riffs metal, et passages acoustiques plus envolés.

S'il ne s'agit pas de l'album du siècle, et si les inspirations sautent aux yeux, il faut tout de même accepter l'idée que « Radio Silence » est un excellent ersatz de ce qui se fait de mieux dans le genre, Porcupine Tree et Pink Floyd en tête. Dale Simmons nous procure donc un album d'excellente qualité, sans grande originalité certes, mais d'une facture incriticable qui saura ravir les fans du genre.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir