:)
13 Août 2015

Lizzard

Majestic

par Maxime Delorme

Lizzard est l'un des groupes les plus prometteurs que la Klonosphere a su nous débusquer ces dernières années ! Suite à son premier album Out of Reach sorti en 2012, le trio enchaîne sur un second : Majestic, plus divers, plus poussé, plus mature. Sur ce nouveau disque, le groupe affirme sa personnalité, alternant des ambiances typées rock-alternatif avec d'autres bien plus planantes.

Le trio donne tout dans le dosage, et c'est ce qui fait de Majestic un excellent album. A trois, ils arrivent à s'imposer en couvrant l'espace sonore grâce à une production d'excellente qualité. Ce qui détonne, c'est cette alternance d'ambiances, comme le démontrent les trois premières pistes. On commence sur « Vigilent » par une piste rock où vont s'enchaîner des arpèges avec quelques riffs bien sentis. Le break du morceau montre déjà le potentiel de groove de Lizzard et donne une image assez claire des morceaux qui risquent de faire très très mal en concert. S'en suit, « Aion », la piste envolée, la perle de l'album. Un riff entêtant, une section basse/batterie à faire taper furieusement du pied, et la voix de Mathieu Ricou qui se pose par dessus. On notera en particulier le groove de Katy Elwell qui arrive à compléter cette envolée par un je-ne-sais-quoi en plus, renforçant l'atmosphère planante du morceau. Enfin, pour terminer le tableau, on retombe sur « Bound », plus direct, plus efficace et bien moins axé sur les atmosphères qu' « Aion ». Ce trio de morceaux de tête montre avec quelle aisance le groupe enchaîne les postures, sans sonner redondant ni donner l'impression de bouffer à tous les râteliers.

Majestic est une très franche réussite. Les amoureux d'atmosphères éthérées apprécieront des titres comme « Circles » ou « Falling in Zero ». Ceux qui leur préfèrent l'énergie et la patate trouveront leur bonheur sur « Only One » ; ceux qui préfèrent les groove furieux de William Knox apprécieront « Reminder ». Et si vous aimez tout ça à la fois, et bien l'album trouvera très aisément sa place dans votre collection !

Commentaires 

#1 djacorama 19-08-2015 14:00
LIZZARD est "LE "groupe que la KLONOSPHERE a débusqué mais l'oiseau va très vite s'envoler vers d'autres cieux encore plus cléments ,c'est sûr et c'est tout ce qu'on leur souhaite .
Merci pour cette belle chronique!!

Un fan !!
Citer

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir