:)
16 Avril 2015

ArbaA

Fusible

par Aleksandr Lézy

La musique répétitive peut provoquer plusieurs symptômes : la nausée tout d’abord parce qu’elle donne le tournis. L’ennui aussi, car les disques rayés en musique ce n’est pas vraiment la voie du succès. Ou bien encore la transe, car elle peut aussi envoûter l’esprit dans un contexte de forte concentration. Et la concentration il va en falloir pour écouter ce deuxième album du groupe drômois ArbaA !

A la lecture de cette introduction, l’on pourrait penser à un cassage en bonne et due forme ! Au contraire, « Fusible » fait littéralement péter les plombs, rend fou. Sous ses airs de jazz épuré, ArbaA signe une séance d’hystérie mentale, avec son mélange d’influences diverses et parfaitement digérées. Virevoltante, tourbillonnante, la musique d’ArbaA ne se veut ni démonstrative ni intellectuelle, pourtant elle fait réfléchir et pousse le populaire à se mêler au savant dans des boucles sans fin, habiles.

Il faudra énormément d’écoutes pour se rendre compte à quel point ce disque est fort et pourra pourtant susciter le rejet car il donne l’impression de tourner sur lui-même. Cependant, grâce à une forte personnalité et à un bon dosage, chaque musicien entretient discrètement les intensités et les contrastes sans qu’un des instruments prenne plus de place que l’autre (malgré la présence d’un saxophone). Boris Vian disait « La mort n’est pas drôle parce qu’elle ne supporte pas la répétition », la musique d’ArbaA se paye ce luxe aisément.

Commentaires 

#1 Nama Kemono 21-04-2015 15:20
J'ai pu l'écouter sur cd1d et il est vraiment excellent. Carrément hypnotique par moment. Des morceaux comme Cathédrale valent le détour :)
Citer

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir