:)
15 Août 2014

Give Us Barabba

Penis Barbecue

par Jean-Philippe Haas

Les musiques d’avant-garde ne souffrent guère en général de n’être pas prises au sérieux. L’expérimentation, le caractère progressif, la portée métaphysique des paroles, tout cela est éminemment grave, intellectualisé, et ne saurait être sujet à rigolade. A tel point que cette absence de légèreté en devient parfois proprement assommante. Alors pour une fois prenons le parti des Devin Townsend et autres Mr Bungle et poilons-nous un peu, tout en écoutant de la musique qui sort des sentiers battus. Give Us Barabba (littéralement « Donnez-nous Barabbas », en référence à un épisode biblique) est un groupe transalpin qui remplit parfaitement ce besoin. Des textes déjantés, souvent en-dessous de la ceinture, chantés en anglais ou en italien au service d’une musique elle-même déjantée et multicolore, qui n’hésite pas à mélanger rock, pop, metal, funk, avec une bonne dose de saxophone. Les huit pistes s‘enchaînent sans temps mort et affichent sans complexes leurs références. Le titre « Devin Townsend », si on ne prête pas attention aux paroles, singe si bien le style du Canadien qu’il aurait pu être écrit lui-même. Et la moitié au moins du reste par Faith No More, y compris le titre éponyme (une sombre histoire de sorcière qui coupe les bistouquettes des messieurs pour les faire griller…). Grâce entre autres à son chanteur extraverti et à la technique dite du « passage du coq à l’âne », Penis Barbecue, bien qu’un peu court et inégal, atteint somme toute son objectif : divertir et surprendre en créant une mosaïque musicale drôle et imprévisible mais jamais imperméable.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir