:)
17 Janvier 2014

PyT

PyT passe par le SAS – live in Delémont 2013

par Jean-Philippe Haas
dans

Quel est l’intérêt pour un artiste dit « confidentiel » comme Pierre-Yves Theurillat de sortir un DVD quelques mois à peine après son (excellent) Carnet d’un visage de pluie ? La conséquence d’une opportunité saisie en cette soirée de fête de la musique 2013 ? L’objet est-il pour lui de démontrer qu’il est aussi un homme de scène et qu’il sait défendre avec brio ses chansons sur les planches ? Ou s’agit-il contre vents, marées et portes fermées par un marché sourdingue, d’imposer coûte que coûte une œuvre de qualité ? À vrai dire, pour le fan acquis à la cause du Jurassien, peu importe. Ce live est une cerise sur le gâteau, un superbe cadeau de Noël. Quoi qu’il en soit, ce concert est une belle carte de visite pour cet artiste attachant qui connut un début de reconnaissance avec Galaad dans les années quatre-vingt-dix. Rares sont ceux qui peuvent se vanter aujourd’hui d’avoir un pedigree de quatre albums quasi unanimement reconnus pour leur valeur.

Huit chansons pop-rock à la délicate sophistication, un court making of illustré par la chanson « On The Air », et un entretien pour un DVD dépouillé, sans fioritures, qui ne contient que l’essentiel : l’âme d’un groupe mené par une voix, celle de Theurillat et une guitare, celle de Sébastien Froidevaux, têtes pensantes d’une formation qui ce soir fera merveille pour mettre en lumière ses compositions. La brièveté de l’ensemble n’exclut pas les belles surprises : « Mercy », un inédit et « Les ondes », tiré de l’album de Galaad Vae Victis. La concision de la performance n’a d’équivalente que son intensité. PyT donne tout, se livre avec sincérité.

Mais comme il l’évoque dans une longue entrevue, le groupe a beaucoup de mal à se faire entendre dans sa Suisse natale, et sa musique trouve paradoxalement plus d’échos de ce côté-ci de la frontière. Le talent est-il secondaire ? Faut-il être jeune et avoir un look pour s’imposer ? Alors si vous deviez en 2014 ne soutenir qu’un seul artiste, par l’achat de l’album, du DVD ou simplement par la diffusion d’une bonne parole, Chromatique vous recommande chaudement celui-ci.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir