:)
01 Juillet 2013

Five-Storey Ensemble

Not That City

par Jean-Philippe Haas

Exit Rational Diet, voici Five-Storey Ensemble. Le noyau, composé notamment par Vitaly Appow et sa compagne Olga Podgaiskaja, de ce qui fut l’une des plus belles trouvailles du label italien AltRock, a fusionné avec une autre formation biélorusse nommée Fratrez pour former un nouveau collectif. Le but affiché est de composer librement, sans la contrainte de genre qu’imposait peut-être la précédente entité. Not That City offre une musique de chambre néo-classique plutôt libertine, où les instruments à vent et à cordes accueillent piano et accordéon, et n’hésitent pas à ménager un espace aux guitares électriques, voire à la batterie (« The Unpainted », « Fear-Dream »). On pense à Karda Estra dans les moments calmes et harmonieux, mais les compositions se rapprochent plus volontiers de celles de groupes comme Aranis. Par rapport à Rational Diet, on remarque que le propos s’est considérablement simplifié sans pour autant perdre ses ambitions. Les titres sont plus mélodiques, plus courts, et évoluent dans des structures moins labyrinthiques tout en refusant d’adopter un quelconque formalisme. Le penchant pour les ruptures n’a cependant pas disparu et les dissonances n’ont pas été tout à fait abandonnées (« A Disappearing Road », « Amid The Smoke And Different Questions »). Five-Storey Ensemble a copieusement épuré néanmoins la musique très écrite et parfois rébarbative de son précurseur, l’a dépouillée de son enrobage abscons, en abandonnant sans doute un peu au passage son côté avant-gardiste, mais en y gagnant de la lisibilité. Les parties chantées, qui mettent en valeur le duo Podgaiskaja / Dolgushev dans leur langue maternelle, alternent avec des titres instrumentaux aux ambiances contrastées, à l’image du passionnant « Not That City » qui clôt l’album idoine. Cet habile équilibre, associé à une grand qualité d’écriture rend captivant de bout en bout ce premier disque.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir