:)
22 Mars 2013

Long Distance Calling

The Flood Inside

par Florent Canepa

Lorsque l’on se renseigne sur la définition stylistique du groupe allemand Long Distance Calling, on rencontre bien souvent le qualificatif post rock. Avec l’arrivée d’un chanteur à plein temps et même si les séquences purement instrumentales sont encore de mise (la clôture épique), on a affaire aujourd’hui à un groupe de metal alternatif plus traditionnel qui semble vouloir rejoindre la cour des grands, Katatonia ou Anathema en tête. Le chanteur de la formation suédoise a d’ailleurs prêté dans le passé sa voix pour quelques titres.

D’un point de vue vocal justement, Long Distance Calling accueille donc Martin Fischer qui remplit tout à fait le contrat de l’intronisation. Bien sûr, on s’amourrache facilement du floydien « Welcome Change » qui met en scène Vincent Cavannagh et Petter Carlsen, une des réussites de l’album faisant un peu de l’ombre au petit nouveau qui officie dans un registre moins flamboyant, proche de Kevin Moore. Si parfois les constructions mélodiques sont pop et n’offrent pas le degré d’inattendu espéré (« Tell the end »), il faut bien admettre que ce quatrième album a bonne allure et risque en outre de conquérir de nouveaux fans. Plus large dans son spectre (le tribal « Ductus »), plus accessible aussi sans doute, The Flood inside - titre exprimant les grands changements qu’a vécu le groupe dont le départ d’un de ses membres fondateurs - peut passer de séquences très heavy classiques à des ambiances grunge ou stoner sans que l’on ressente quoi que ce soit de poussif. « The Man Within » et son infusion de guitares est à cet égard très illustratif et représente peut être ce que le groupe fait de plus riche. Tempos et gammes résonnent d’un titre à l’autre, ce qui apporte une vraie cohérence à l’ensemble. Certains diront que cela casse aussi un peu la surprise mais quand on est exigeant, que le bon goût est de mise et qu’aucune lassitude ne s’installe, on ne va pas bouder l’écoute.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir