:|
08 Mars 2013

Cross

Wake Up Call

par Pierre Wawrzyniak

Inlassable, Hansi Cross, fondateur et directeur du label Progress Records, poursuit son cheminement dans les terres glacées du rock progressif scandinave. Intimiste et néologique, sa musique est basée sur des éléments rythmiques simples, des nappes de claviers prédominantes très eighties et des envolées de guitares entretenant une filiation évidente avec les incursions cosmiques de Steve Hackett, Steve Howe et Allan Holdsworth.

Avec Wake Up Call, Hansi a atteint une nouvelle maîtrise de son vocabulaire. Faisant fi de la difficulté à enchaîner de manière fluide des parties et des ambiances différentes, il est maintenant apte à proposer une musique unie et efficace aux colorations variées. Les thèmes épiques à la guitare jouent maintenant au chat et à la souris avec des phrases de claviers. Les parties acoustiques ne sont plus le sujet de morceaux complets mais intègrent les pièces dans leur ensemble.

Mais le succès (relatif à ce genre de production) de ce dernier effort est clairement dû à l'abandon partiel du spleen nordique qui caractérisait la musique d'Hansi : plus besoin de mettre un pull pour s'enfiler l'album. L'optimisme et la joie font irruption dans les parties chantées, touchantes et simples. L'écriture est plus complexe et travaillée que par le passé alors que l'interprétation et la production restent toujours impeccables (marque de fabrique du monsieur). C'est presque un père qui nous chantonne à l'oreille dans le très beau “ Waking Up ”.

Ceux qui ne connaissent pas le groupe pourront jeter une oreille sur ce Wake Up Call. Il s'agit de la création en date la plus aboutie de Cross. Ceux qui connaissent et apprécient déjà sauront reconnaître l'énorme progrès que représente ce Wake Up Call. Bravo Hansi !

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir