:)
20 Novembre 2012

Aranis

Made In Belgium

par Jean-Philippe Haas

Apparus récemment dans le second volet du documentaire Romantic Warriors consacré au Rock In Opposition, les Flamands d’Aranis sont réputés pour fuir la répétition. Leur musique de chambre moderne, éloquente, cinématographique, a au fil des albums intégré des percussions, du chant, et a parcouru un large éventail de genres. Le groupe a fait appel pour Made In Belgium à des artistes du plat pays internationalement reconnus, dont Wim Mertens, ainsi que les illustres représentants du RIO, qui affichent leur présence avec des compositions de Daniel Denis et de Roger Trigaux (à qui l’on doit « Ersatz », le titre le moins souriant du lot… on ne se refait pas !). Mais bien d’autres musiciens d’obédiences diverses apportent leur contribution à un disque qui atteste de la perméabilité de la scène belge. Dynamiques, rythmés, presque virevoltants parfois, les douze titres interprétés illustrent à merveille la multiplicité des talents qui les ont composés, et font le grand écart entre le folk, la musique classique, contemporaine, voire la bande originale de film, sans jamais appartenir à une seule de ces catégories. La flûte, le piano, l’accordéon, la guitare et les cordes – violon, alto et contrebasse – s’unissent et se complètent pour donner au disque une signature sonore unique et une remarquable unité. Délaissant toute forme d’hermétisme au profit d’une impressionnante richesse mélodique et instrumentale, Made In Belgium réussit à captiver de la première à la dernière piste sans se compromettre une seule seconde. Un tour de force magistral qui prouve si besoin est que la Belgique n’a jamais cessé d’être artistiquement bouillonnante.

Commentaires 

#1 martine 20-11-2012 16:56
tres beau disque tres riche en emotion
et oui, on a des incroyables artistes en Belgique dont on ne parle pas assez
Citer

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir