:|
07 Novembre 2008

[SOON]

Without a Trace

par Guillaume Beauvois

Deux ans après End Isolation, les quatre Hambourgeois de [Soon] reviennent à la charge avec un second album, prêt à passer l'examen difficile de la confirmation. Les choses ont elles évoluées, se sont-elles améliorées ? Dès les premières notes, l'attention de l'auditeur est captée par cette atmosphère délicatement dépressive mais ô combien rassurante et familière venant de ce groupe alliant metal gothique et electro progressif. Les quatre musiciens arrivent à projeter ces sentiments mélancoliques dans des introductions de chansons assez plaisantes, si ce n'est novatrices. Malheureusement, les points positifs remportés par le groupe s'arrêtent là. Certes, la production est léchée, bien qu'un peu trop pesante ; certes, le chant d'Eric est toujours aussi agréable, quoique parfois emprunt de lourdeurs irritantes ; certes, l'apport d'instruments électroniques tente de rendre des compositions finalement banales plus originales. Mais la sauce ne prend pas. L'album, du long de ses quarante bonnes minutes, se laisse écouter, c'est un fait. En prêtant néanmoins une oreille plus attentive, on se rend compte que les introductions sont très racoleuses, remplies de clichés, et que le reste des chansons s'essoufle très vite. L'ensemble reste cependant homogène mais n'arrive définitivement pas à convaincre.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir