:|
02 Juin 2008

The Spook of the 13th Lock

The Spook of the 13th Lock

par Guillaume Beauvois

The Spook of the Thirteenth Lock est un groupe originaire d'Irlande fondé en 2006, avec pour ambition de mêler la musique traditionnelle avec des influences plus rock. En 2008, sort leur premier album, éponyme. 

Le disque s'ouvre sur « The Hare », un hymne aux sonorités celtiques avec quelques guitares rageuses. Les titres défilent ensuite et ne se ressemblent pas. Les quatre musiciens, accompagnés par moment d'un trompettiste et d'un pianiste, mêlent assez habilement leurs influences, revendiquées ou non. On peut entendre du Chieftains lors des mélodies traditionnelles, du 16 Horsepower lors des passages country, du Oceansize dans « The Lord's Prayer » ou presque du Mike Oldfield dans « The Ragged Rock ». Les paroles se veulent engagées avec pour repères principaux des sujets évoqués par de nombreux groupes irlandais : l'identité nationale, la perte de la foi, la désillusion et la corruption politique. Le son proposé sur The Spook of the Thirteenth Lock est à l'image de ces thèmes de chanson, dur et sec la plupart du temps mais avec des moments plus légers, libérateurs ou méditatifs comme sur « The Ragged Rock ». 

Tout au long des quarante-six minutes de l'album, l'auditeur est transporté au rythme des sonorités celtiques teintées de country. Mais ce voyage est parfois perturbé par le chant assez peu convaincant d'Allen Blighe. Les paroles sont assez souvent récitées sur un ton monocorde et inexpressif. On aurait apprécié que la voix fasse mieux passer les émotions pourtant très présentes dans les textes des chansons. C’en est presque rageant car le disque est plutôt agréable à écouter et assez riche pour captiver les oreilles même si les influences diverses et variées ne sont peut être pas assez digérées.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir