:|
25 Octobre 2007

Spaced Out

Live at the Crescendo Festival

par Jean-Philippe Haas
Les qualités scéniques de ce trio instrumental canadien de metal / jazz progressif ne nous sont pas étrangères. En effet, le DVD Live in 2000 sorti en 2005 infirmait déjà l’hypothèse que Spaced Out n’était qu’un projet studio composant des titres impossibles à reproduire sur scène. Le présent concert, enregistré en France au festival Crescendo en août 2006, le confirme de fort belle manière.

« Sever the Seven » donne immédiatement une sévère leçon à tous les guitaristes, bassistes et batteurs en herbe. Précision, dextérité, puissance brute sont les maîtres mots de cette prestation. Les moments de bravoure s’enchaînent sans vrai temps mort, de monstrueux grooves (« A Freak Az », « New Breed », « Unstable Matter ») se vautrant parfois dans une luxure de puissance et de technique (« Sever The Seven », « Infinite Ammo », « Antimatter »). Ainsi, Spaced Out privilégie les titres les plus dynamiques de son répertoire dont certains - dérive aisément compréhensible - servent à mettre en valeur l’ahurissante adresse des trois musiciens. Slow Gin, second album plus atmosphérique que les autres, est donc logiquement le grand absent de cette performance. C’est à peine s’il en figure un titre sur la version DVD du concert (« Minor Blast »). Défection d’autant plus regrettable qu’une composition comme « The Fifth Dimension », qui n’est pas la plus originale du groupe, loin s’en faut, aurait très bien pu être laissée de côté au profit de quelques pauses respiratoires comme « E.M.O » ou « Bright Space ». Mais le choix des titres est un dilemme pour chaque artiste se produisant sur scène, accordons donc aux Canadiens d’avoir sans doute longuement cogité sur cette playlist avant d’écarter un Slow Gin peut-être trop axé sur les claviers.

A l’instar de Live in 2000, la prise de son est remarquable et l’équilibre du mixage quasi-parfait, malgré quelques faveurs accordées à la basse d’Antoine Fafard… auteur dudit mixage. Cet enhanced CD donne également un aperçu de l’image : outre le clip d’« Antimatter », la vidéo d’Art Attack – part 2, tirée du festival, donnera sans nul doute l’envie d’acquérir le DVD qui contient l’intégralité du show.
  • Année: 2007
  • Label: Unicorn Digital

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir