Live Report

Plini + David Maxim Micic + DispersE

07 Juin 2017

Sans Plini fausse note

par Elisabeth Parnaudeau

Pour la dernière date de leur tournée européenne, Plini et sa bande ont fait le plein au Backstage by the Mill. Le jeune prodige australien de la guitare a vu sa cote de popularité fortement s’accroître ces dernières années, particulièrement avec la sortie en 2016 du très réussi Handmade Cities.

C’est donc devant une foule compacte et de fort bonne humeur que David Maxim Micic et ses musiciens (dont l’excellent Jakub Zytecki, guitariste de DispersE, et Mike Malyan, ex-Monuments et officiant avec DispersE), entament les hostilités. Leur set de metal progressif, instrumental et atmosphérique, est entièrement tiré de l’album Who Bit the Moon. C’est précis et efficace, malgré une fatigue de fin de tournée qu’ils ne cachent pas. Non sans une pointe d’humour farfelu, le jeune Serbe, dissimulé sous sa capuche, fait crier «  Mona Lisa  » au public qui s’exécute avec délice.

DispersE récupère ensuite son guitariste et son batteur pour se lancer à son tour. C’est le set le moins impactant de la soirée : non pas qu’il y ait à redire sur l’excellence technique de chacun, mais la présence d’un chanteur pas des plus remarquables tombe quelque peu à plat dans un concert centré sur la maestria et l’inventivité des musiciens.

Mais le clou de la soirée est bien évidemment Plini, qui fait pleuvoir sur la salle un déluge de mélodies virtuoses tirées d’Handmade Cities et de ses œuvres précédentes. Carré et efficace, Plini sait aussi parfois s’effacer au profit de ses musiciens pour qu’ils déploient leur talent. C’est un vrai plaisir à voir en live, d’autant plus qu’il termine le set en jammant tranquillement et dans la bonne humeur avec David Micic et DispersE, notamment sur une amusante reprise de The Rembrandts, le fameux I’ll be there for you du générique de F.R.I.E.N.D.S.

On ne saurait que trop souhaiter que tout ce petit monde repasse par chez nous, et dans une salle plus grande. Plini avait déclaré récemment en interview, en plaisantant à moitié, qu’il aimerait ouvrir pour Devin Townsend. Et pourquoi pas ? Si cela se fait, on y sera avec plaisir !

Concert du 08.04.17 / Backstage by the Mill (Paris)
http://www.plini.co/

Setlist

Electric Sunrise Moonflower Atlas The End of Everything Selenium Forest Handmade Cities Inhale Heart Cascade Away (jam avec Jakub and David Micic) I'll Be There For You ( reprise de The Rembrandts) Paper Moon

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir