Live Report

Fish

20 Octobre 2008

Fish

par Christophe Gigon

CONCERT : FISH

 

Artiste : Fish
Lieu : Montreux, Ned Music Club
Date : 04 octobre 2008
Photos : Claude Wacker (www.docker.ch)

Fish n’avait plus mis les pieds à Montreux, sur les bords du lac Léman, depuis vingt-trois ans. Il officiait alors avec Marillion. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Et même si le NED n’est pas le célèbre Auditorium Stravinsky, une soirée à Montreux reste toujours unique.

Set-list : Slainthe Mhath – Circle Line – Square Go – So Fellini – Hotel Hobbies – Swarm Wet Circles – That Time of the Night – Zoe 25 – Arc of the Curve – Open Water – Dark Star – Cliché – Incommunicado – Kayleigh - Lavender

La tournée de Fish, astucieusement nommée Clutching at Stars (mix entre Clutching at Straws, célèbre album « chant du cygne » de Marillion avec Fish, et 13th Star, dernière production en date du Poisson), sillonne le monde depuis l’automne 2007. Unanimement salué par la critique, les ventes peinent néanmoins à décoller. C'est donc naturellement sur la route qu'il essaie de joindre les deux bouts – « Picking up the pennies from the road », comme il l’écrivait si bien dans le titre « Raw Meat » en 1994). Pauvre Fish : dire qu’en 1985, il paradait sur la célèbre esplanade montreusienne au bras de Freddie Mercury dont la statue est régulièrement prise d’assaut à quelques pas du Ned !

Le concert de ce soir est un événement exceptionnel organisé par Julien Vuattaz (également bassiste de Dawn), directeur des Montreux Prog Nights. Si la tournée était déjà planifiée et plutôt articulée autour de scènes plus grandes comme celle du Z7 de Pratteln où la compagnie s’était du reste produite la veille et qu'elle devait prendre les chemins de l'Italie les jours suivants, l’occasion était rêvée une date presque impromptue le long du trajet prévu. Pari réussi malgré la timide présence des quelques cent cinquante personnes présentes. Il serait de bon ton de relativiser et de souligner que Fish vient pour la cinquième fois en Suisse, dans le cadre de cette même tournée 2007-2008 (Pratteln, Sion, Wintertour, Pratteln à nouveau et Montreux). Le Z7 , à la capacité maximale de deux mille personnes a été très honorablement rempli lors de ces deux passages.

Fish, guère en voix, alors que sa prestation de l’année passée semblait redonner confiance aux amateurs régulièrement alarmés par l’état des cordes vocales du barde, a employé une énergie et un tempérament de feu jamais remis en question, captivant littéralement la foule pendant plus de deux heures. A grands renforts d’anecdotes toutes plus drôles les unes que les autres, l'artiste a fait mention des quelques problèmes techniques qui ont émaillé le concert, avec une verve et un humour qui ont su convaincre les plus réticents. Fish reste bel et bien une des dernières bêtes de scène du rock. Habitude récurrente, le son est fort, trop fort, et extrêmement dynamique. Serait-ce une habile stratégie afin de noyer la voix dans un mixage outrancièrement « hard » ?). On gagne ainsi en force ce qu’on perd en finesse, à l'image d'une musique plus percutante et directe que celle des « Family Business » et autres « Vigil ».

Tout le monde repart avec le sourire, excepté peut-être le candide fan genevois qui arborait fièrement un T-Shirt du Celtics, fameuse équipe de football de… Glasgow ! Fish, originaire d’Edimbourg, n’a pu s’empêcher de sermonner l’hérésie de son acte avec le sourire et l’entrain qu’on lui connaît. Et s'il n’a plus la voix des grands jours, et si sa carrière en solo n’a jamais atteint les cimes abordées avec Marillion, sachons-lui gré de cet incroyable charisme qui sait mettre dans sa poche toute foule en moins de temps qu’il ne lui en faut pour finir sa pinte de Guiness.

Christophe Gigon

site web : http://www.the-company.com

retour au sommaire

Concert du 0000-00-00 / ( )

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir