Live Report

Vanden Plas

21 Novembre 2002

Vanden Plas

par Greg Filibert

LIVE REPORT : VANDEN PLAS

 

Artiste : Vanden Plas
Lieu : 16 Novembre 2002
Date : Paris - Elysée Montmartre

     

Set-list : Push - Iodic Rain -Into The Sun- We’re Not God - Soul Survives - Rainmaker-Nightwalker - Cold Wind - The Healing Tree - Free The Fire - Beyond Daylight - I Can See - Far Off Grace

Ce samedi 16 novembre 2002, Vanden Plas était enfin de retour à Paris, avec Soul Doctor en lever de rideau. Les Allemands ont livré une prestation remarquable, comblant ainsi la frustration de les avoir manqués en avril dernier par un concert assez spécial, que les amateurs de bon métal progressif ne devaient pas rater ! Comme d’habitude, les absents ont eu tort !

C’est donc devant une petite foule que Soul Doctor ouvre les hostilités. Assez efficace dans l’ensemble, le groupe délivre un long set, 60 minutes, mais convenable. Très eighties dans l’esprit, leurs compositions issues principalement de l’album Systems Go Wild rappellent Whitesnake, Dokken, White Lion, Giant et autres Mr Big, servies par un très bon chanteur et de bons musiciens. À défaut d’originalité, Soul Doctor parvient à chauffer un public un peu circonspect au départ, mais réceptif par la suite. Et c’est tout ce qu’on demandait !

Passons aux choses sérieuses ! Il est 20 heures : les lumières s’éteignent, une courte intro de musique religieuse retentit dans l’enceinte de l’Elysée Montmartre, les fans hurlent et Vanden Plas lance le bal sur « Push » ! Le ton est donné : un gros son, une balance bien équilibrée et des musiciens en grande forme laissent présager d’un bon concert ! Le set est un peu particulier, puisque scindé en deux parties : la première est un florilège des trois opus précédents, tandis que Beyond Daylight sera à l’honneur, lui, dans la seconde partie. Pas de doute, Andy et sa bande ont la pêche et sont heureux d’être à Paris ! Stephan Lill s’est visiblement bien remis de ses problèmes de poignet (NdRC : voir notre interview exclusive du groupe à ce sujet) et balance ses solos avec aisance, s’amusant même au jeu des questions/réponses avec Günter Werno sur le sophistiqué « We’re Not God ». Andreas Lill affiche un visage complètement hilare en permanence derrière ses fûts, aux côtés de Torsten Reichert, discret mais en parfaite osmose avec son compère. L’attraction viendra surtout d’Andy Kuntz, qui nous gratifie d’une excellente performance. D’une extrême justesse vocale, le charismatique chanteur électrise l’audience et se donne à fond, à tel point qu’il a pu sembler parfois réellement possédé ! Un frisson parcourt le public sur des titres comme « Into The Sun » ou une surpuissante version de « Rainmaker », frisson qui ne nous quittera plus dans la seconde moitié du concert.

Une courte pause et on repart sur le nouvel album. « Nightwalker » et « Cold Wind » sont magistralement assénés, avant le magnifique « The Healing Tree », qu’Andy Kuntz dédie à son père, disparu en avril. Très ému, Andy verse une larme à la fin de la chanson, et le groupe marque un temps de silence en manière d’hommage. Mais cette pensée n’entamera pas la vigueur du combo qui, poussé par un public enthousiaste et compatissant, relance la machine sur « Free The Fire » et un monumental « Beyond Daylight », exécuté à la perfection et chanté avec feeling ! En rappel, « I Can See » et « Far Off Grace » (sur lequel Stephan démarre de façon un peu précipitée, bien rattrapé par son frangin Andreas) finissent d’achever les fans qui, après 1 heure 45 de jeu, en redemandent pourtant!

En bref, un beau concert que les spectateurs n’oublieront pas de si tôt ! Vanden Plas peut se vanter d’avoir un frontman d’exception et au charisme grandissant en la personne d’Andy Kuntz, des musiciens d’une grande cohérence et un son à faire pâlir des groupes disposant de plus de moyens. Malgré tout, on aurait aimé un concert un peu plus long encore, plus axé sur Beyond Daylight , et plus de surprises, comme ce fut le cas sur le « Far Off Grace Tour ». Mais peu importe, Vanden Plas s’est fait plaisir et a largement contenté ses fans ! On en veut encore !

Greg Filibert

site web : http://www.vandenplas.de

Concert du 0000-00-00 / ( )

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir