Live Report

Ange

02 Novembre 2002

Ange

par Julien Weyer

Sans première partie pour ne pas perdre une minute, Ange a délivré une prestation de plus de trois heures et demie, bourrée d'énergie et faite de contrastes. Oscillant entre les titres les plus récents, issus de Culinaire Lingus (sorti en 2001) et joués par la formation actuelle du groupe, et une " séquence nostalgie " reprenant les plus grands titres du groupe version seventies sur lesquels d'anciens membres (cf. tracklist) investissent la scène, Ange fait la preuve que son style si personnel couvre une palette musicale toujours plus large, allant du pur rock, limite hard, à la chanson en passant par un progressif aérien qui reste pour nous le plus plaisant. " Ode à Émile " devient ainsi un pur moment d'émotion et de souvenir, et le public, surexcité et recueilli à la fois, ne s'y trompe d'ailleurs pas.

Mais Ange a aussi prouvé aux sceptiques qu'il n'était pas qu'un dinosaure d'un passé certes glorieux mais empoussiéré et que Christian Décamps, malgré une bedaine de bon vivant et une tignasse poivre et sel, n'est pas encore à mettre au rancart ! Les petits jeunes du groupe (Caroline Crozat, Hassan Hadji - guitares ; Thierry Sidhoum - basse, Tristan Décamps - claviers et chant, et Hervé Rouyer - méchante frappe) tout comme les plus anciens, qu'ils soient d'active - le père Décamps reste, qu'on le veuille ou non, au centre de toutes les attentions - ou de retour pour cette soirée, sont manifestement heureux d'être là, et on a rarement vu tel enthousiasme sur scène.

On retiendra donc de cette soirée la présence scénique du père, hésitant toujours entre le génial et le n'importe quoi généralisé, la voix magnifique et écorchée du fils, la fureur de vivre de ce finalement jeune groupe que tant et tant croient disparus, la brochette d'invités divers et variés, et… le son, qui prouve que même au Zénith, il est possible, en ne poussant pas tous les niveaux à fond, d'avoir un son puissant, clair et distinct ! Un bon moment de rock, tout simplement.

 

Fanny Layani

site web : http://www.angeweb.com

retour au sommaire

Concert du 0000-00-00 / ( )

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir